Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tours: le premier radar double face d'Indre-et-Loire est entré en service

-
Par , France Bleu Touraine

On les appelle les radars double face car ils flashent deux fois, une fois à l'avant, une fois à l'arrière. Le premier du genre est entré en fonction mardi 10 septembre sur l'A10 à Tours-Nord.

Le premier radar double face fonctionne depuis le 10 septembre à Tours Nord
Le premier radar double face fonctionne depuis le 10 septembre à Tours Nord © Maxppp - Richard Mouillaud

Indre-et-Loire, France

Un radar nouvelle technologie a fait son apparition sur l'A10 à Tours-Nord. Le radar double face ou comment flasher à la fois l'avant et l'arrière des véhicules. Il est implanté depuis le 10 septembre c'est-à-dire depuis mardi dans le sens Paris-Bordeaux avant la sortie Sainte Radegonde-Tours Nord là où la vitesse est limitée à 110 km/heure Ce radar double face remplace l'ancien radar qui avait été dégradé. "C'est un radar plus moderne et plus efficace" n'hésite pas à dire François Chazot, le directeur de cabinet du préfet.

D'extérieur, il ressemble aux autres, c'est un radar tourelle qui flashe les voitures, les poids lourds et les motos. Et s'il contrôle comme les autres les véhicules dans un seul sens de circulation, la différence avec le radar qu'il remplace est assez simple. Alors que l'autre ne prenait qu'une photo, celle de l'arrière, lui prend des photos de l'avant et de l'arrière des véhicules. Et donc, pour le prix d'une seule infraction à la vitesse, vous avez maintenant deux photos ce qui permet de mieux identifier la plaque d'immatriculation et d'éviter que la voiture contrevenante ne se cache derrière une autre qu'elle dépasse, bref, d'éviter les confusions. 

Pour les motos, ce radar double face est aussi plus performant. Les deux roues qui ne possèdent qu'une seule plaque d'immatriculation à l'arrière n'échapperont plus à la sanction puisqu'eux aussi seront photographiés deux fois, à l'avant et à l'arrière. Dans un post sur Face book, la préfète d'Indre-et-Loire ajoute que pour éviter la sanction, le mieux est encore de lever le pied et de respecter la vitesse maxi de 110 km/heure sur cette portion de l'A10 à Tours Nord.

Le déploiement des premiers radars double face a débuté en France cette année. Au total, l'installation de 600 radars double face est annoncée pour la fin 2020. Il est prévu qu'ils remplacent tous les radars discriminants ainsi que quelques radars fixes classiques.

Choix de la station

France Bleu