Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

A Tours, les contribuables ne constatent pas de baisse d'impôts

jeudi 21 août 2014 à 14:53 Par Yohan Nicolas, France Bleu Touraine

Chaque jour, une longue file d'attente se forme au centre des impôts de Tours. Malgré les promesses de François Hollande, beaucoup de contribuables constatent une hausse sur leur feuille d'impôts. Ils viennent demander des explications et un échelonnement.

Vous pouvez remplir votre déclaration d'impôts en ligne
Vous pouvez remplir votre déclaration d'impôts en ligne © Fotolia.com

François Hollande a beau multiplier les bonnes nouvelles fiscales, les contribuables tourangeaux inquiets font la queue aux guichets du centre des impôts de Tours, rue Edouard Vaillant. Ils viennent demander des explications à la hausse de leur impôts. Et surtout, ils demandent des délais de paiement.

Du coup, si François Hollande a déclaré que moins d'un foyer sur deux paierait l'impot sur le revenu en 2014, çà ne se voit pas du tout à l'accueil des services fiscaux.

 

"Je suis veuve et j'ai 600 euros de plus à payer. Je n'ai plus le droit à la demi-part"

 

On trouve de nombreuses personnes âgées surprises de se retrouver imposables alors qu'elles ne l'étaient pas l'an dernier. Elles ne bénéficient plus d'une demi-part supplémentaire liée à leur veuvage et à l'éducation de leurs enfants. Une réforme qui remonte à 2008 et qui a été appliquée de manière dégressive jusqu'à cette année.

 

Impôts SON VEUVE

 

Le centre des finances publiques de Tours doit répondre à toutes les demandes d'explication depuis que les avis d'imposition sont tombés.

 

Les demandes de délai de paiement augmentent au centre des impôts. Une hausse de 10% liée à la crise, au chômage. Les contribuables viennent de plus en plus tôt pour demander un échéancier. Les personnes non-imposables cette année viennent aussi demander des renseignements. Ils s'inquiètent de ne pas avoir à payer d'impôts et se demandent si un rattrapage ne sera pas exigé l'année prochaine.

 

Impôts SON ACCUEIL

On compte en Indre-et-Loire, 320.000 foyers fiscaux.

"Les demandes de délai de paiement augmentent"