Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tours : les enfants défavorisés apprennent à nager

vendredi 27 octobre 2017 à 5:32 Par Simon Soubieux, France Bleu Touraine

Toute la semaine, c'est l'opération "Comme un poisson dans l'eau", organisée par le Secours Populaire, à la piscine du lac. L'objectif : apprendre à nager aux enfants qui n'ont jamais eu l'occasion de la faire. L'enjeu est de taille : un enfant sur deux ne sait pas nager en rentrant en 6ème.

Quinze enfants du quartier de l'Europe apprennent à nager cette semaine.
Quinze enfants du quartier de l'Europe apprennent à nager cette semaine. - Simon Soubieux

Tours, France

L'opération "Comme un poisson dans l'eau" a lieu désormais lieu depuis quatre ans dans toute la France. Toute la semaine, c'est 500 enfants défavorisés qui apprennent à nager dans quarante piscines du pays. Pour Tours, c'est la piscine du lac qui a décidé d'accueillir l'opération.

Une première à la piscine

Cette semaine, ce sont quinze enfants du quartier de l'Europe qui ont pris des cours de natation. Par manque de moyens, ils n'ont jamais appris à nager. Certains ne sont même jamais allés à la piscine. " Ce sont des enfants défavorisés. Ils ne peuvent pas partir en vacances."

Acquérir les bases

Cette semaine, les enfants ont appris la brasse. Du moins en partie comme l'explique Arnaud : "La magie ça n'existe pas. En cinq jours, c'est difficile d'apprendre totalement à nager. Mais l'objectif, c'est qu'à la fin de la semaine, les enfants puissent se débrouiller s'ils tombent dans l'eau."