Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : les lampadaires de la rue Nationale remplacés pour 820.000 euros

-
Par , France Bleu Touraine

À Tours, les anciens lampadaires installés en 1999 s'étaient fragilisés, leurs vasques en polyéthylène menaçaient même de tomber. Problème : aucun moule n'existait pour remplacer la pièce. La Métropole a donc choisi d'installer de nouveaux mâts. Coût total de l'opération : 820.000 euros.

Les anciens lampadaires s'étaient fragilisés. L'opération totale coûte 820 000 euros.
Les anciens lampadaires s'étaient fragilisés. L'opération totale coûte 820 000 euros. © Radio France - Google Maps/Yvan Plantey

Si vous vous êtes promenés rue Nationale, à Tours, ces derniers mois vous l'avez sans doute remarqué : les lampadaires ont été entièrement remplacés. Les anciens mâts gris courbés ont été enlevés pour être remplacés par des lampadaires rectilignes. Une opération décidée par l'ancienne municipalité et financée par la métropole. La facture est impressionnante puisque les travaux ont coûté au total 820.000 euros.

C'est en 1999 que ces 46 lampadaires sont installés. Une création du designer Christophe Pillet posée dans le cadre d'un marché public. Mais près de 20 ans après, les vasques en polyéthylène étaient fragilisées et menacent même de tomber selon Brice Droineau adjoint au maire en charge de l'éclairage sous l'ancienne mandature. Outre leur vétusté, ces installations consommaient par ailleurs, beaucoup d’énergie précise la Métropole de Tours.

La rue Nationale avec ses nouveaux lampadaires
La rue Nationale avec ses nouveaux lampadaires © Radio France - Yvan Plantey

Problème : pour les réparer il n'existe plus aucun moule pour fabriquer de nouvelles vasques et plus d'ampoules adaptées. Il y a donc deux options : refaire un moule, coût évalué à 500.000 euros selon Brice Droineau. Ou alors changer les mâts et c'est cette dernière option qui est retenue.

"Une économie d'énergie de 50%"

Un modèle de style linéaire est choisi, 100% leds et qui comporte même un système de sonorisation intégré. "Ces sources lumineuses sont ajustables, l’intensité lumineuse est modulable et baisse de 50% de 22h30 à 6h30 et s’avèrent donc beaucoup moins énergivores : une économie d’énergie de 50% a ainsi été réalisée", détaille la métropole. "Le design des installations a été pensé, en lien avec l’ABF, pour une intégration optimale à l’environnement urbain du centre-ville de Tours" explique-t-elle.

L'installation a commencé en février 2020, les derniers modèles viennent tout juste d'être posés et ils sont en plus bien plus faciles à remplacer.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess