Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tours : les riverains divisés face aux premiers bâtiments qui sortent de terre en haut de la rue Nationale

-
Par , France Bleu Touraine

Les premières constructions du projet "Portes de Loire" du haut de la rue Nationale commencent à se montrer. Un nouveau paysage qui ne plaît pas à tous les riverains.

Le projet "Portes de Loire" du Haut de la rue Nationale continue de diviser les habitants
Le projet "Portes de Loire" du Haut de la rue Nationale continue de diviser les habitants © Radio France - Manon Derdevet

Tours, France

A Tours, le projet "Portes de Loire" du Haut de la rue Nationale continue de diviser les habitants. Le projet prévoit à terme deux hôtels Hilton de 171 chambres au total et 3.341 m2 de surface commerciale. Livraison en janvier 2021.

Alors que les premiers étages commencent à sortir de terre, cela fait réagir les riverains. Les habitants des immeubles autour et du quartier voient déjà changer le paysage.

"Fermer l'horizon avec deux tours, je ne sais pas ce que ça va donner"

Quand ils arrivent au bout de la rue Nationale, tous les promeneurs ont les yeux rivés sur ces bâtiments en béton. Jacques habite près des futurs hôtels, il est partagé : "Ces immeubles vont améliorer l'entrée de la ville mais on continue à bétonner et à laisser moins de place à la végétation"

D'autres comme Isabelle, regrette la vue dégagée qu'elle avait avant : "à droite comme à gauche on pouvait découvrir d'un côté le bâtiment des Beaux Arts et de l'autre l'église Saint Julien. Le coup d’œil et la perspective urbaine étaient intéressants. Fermer l'horizon avec deux tours, je ne sais pas ce que ça va donner" explique-t-elle dubitative. 

"Ça apportera une nouvelle dynamique à la ville et ça va aussi apporter un côté moderne"

Pas de doute pour Jean Claude dont l'immeuble donne sur les futurs hôtels, ces premiers travaux sont de bons signes : "ça va donner de l'animation au quartier et je trouve ça très bien !" s'enthousiasme-t-il.

"Ça apportera une nouvelle dynamique à la ville et ça va aussi apporter un côté moderne. On a envie de regarder de plus près et ça va guider les badauds vers la Loire !" selon elle. 

"Les constructions sont trop hautes et cachent la vue aux gens qui sont dans les appartements"

Mais certains sont plus pessimistes comme Léone : "Je trouve que ces tours vont charger la vue globale de la rue Nationale. Les constructions sont trop hautes et cachent la vue aux gens qui sont dans les appartements (...) C'est très imposant, je pensais à quelque chose de plus léger" dit-elle. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu