Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tours : un rassemblement ce samedi pour défendre l'école à la maison

-
Par , France Bleu Touraine

Un rassemblement a lieu ce samedi 5 décembre à Tours pour défendre l'école à la maison. L'instruction en famille est remise en cause par le projet de loi sur les séparatismes.

Faire l'école à la maison, devant un écran, avec les outils du réseau Canopé
Faire l'école à la maison, devant un écran, avec les outils du réseau Canopé © Radio France - Vincent Hulin

Un rassemblement en faveur du droit à l'instruction en famille se déroule ce samedi 5 décembre à 14h30 place de la Victoire à Tours. On estime que 110 familles pratiquent l'école à la maison en Indre-et-Loire, des familles qui ont créé un collectif via une page Facebook. Elles s'inquiètent du projet de loi contre les séparatismes.

C'est dans la constitution. On a le droit d'instruire nos enfants - Lola Le Coz

Dans ce texte détaillé à la suite de l'assassinat de Samuel Paty, Emmanuel Macron a appelé à "limiter" l'enseignement à domicile pour éviter que des enfants se retrouvent totalement "hors-système".  Une limitation de l'école à la maison qui scandalisent de nombreuses familles en Touraine. Lola Le Coz, mère de trois enfants, défend l'IEF (l'Instruction en Famille). Cette habitante du Sud-Touraine estime que l'annonce du président a pour elle été un choc : "c'est comme si on nous arrachait nos enfants. Il y a plein de familles, pour qui l'école classique convient. Mais pour d'autres cela ne convient pas.  On ne voit pas pourquoi on serait obligé de mettre nos enfants à l'école classique". Lola Le Coz rappelle que l'IEF, ce n'est pas une instruction hors-système puisqu'un inspecteur de l'Education nationale se déplace tous les ans, et un représentant de la mairie tous les deux ans. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess