Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tours : une centaine de motards manifestent contre les 80km/h

samedi 14 avril 2018 à 17:30 Par Simon Soubieux, France Bleu Touraine

La fédération des motards en colère (FFMC) d'Indre-et-Loire a une nouvelle fois manifesté à Tours ce samedi contre l'abaissement de la vitesse à 80km/h qui doit rentrer en vigueur sur les routes secondaires à partir du 1er juillet. Il y avait une centaine de motards de Touraine.

Une centaine de motards a participé à la manifestation.
Une centaine de motards a participé à la manifestation. © Radio France - Simon Soubieux

Tours, France

Les motards ne lâchent rien sur les 80km/h. Après déjà plusieurs manifestations à Tours et dans le département, ils ont décidé de remettre ça ce samedi, à l'initiative d'un appel national de la fédération française des motards en colère (FFMC). Ils étaient une centaine à partir de Tours ce samedi matin, depuis le parking de la fête foraine situé à côté du magasin IKEA. 

C'est une mesure qui permet simplement de flasher un peu plus les usagers" Pascal Le Grand, de la FFMC37

Les motards ont pu répondre aux propos d'Emmanuel Macron qui a parlé jeudi sur TF1 d'une "expérimentation sur deux ans". 

Une proposition qui ne plaît pas du tout aux motards en colère, à l'image de Pascal : "On ne veut pas de cette expérimentation car nous savons pertinemment que c'est une expérimentation de façade et qu'elle sera poursuivie au-delà des deux années. L'Etat met tellement de moyens dans cette mesure qu'il ne fera pas marche arrière.

Une meilleure sécurité sur les routes ? 

Quant à la meilleure sécurité sur les routes promise par le président de la République, Olivier Lecomte, le président de la FFMC 37, n'y croit pas : "Tous les derniers accidents que nous avons connu sur les routes de Touraine et ailleurs montre bien que le problème, ce n'est pas la vitesse. Le problème, ce sont les comportements des usagers sur la route, avec beaucoup d'alcoolémie, de consommation de stupéfiants. Le problème, ce sont les routes qui sont en mauvais état avec de nombreux nids de poule." Et Olivier Lecomte de rappeler : "En soit, nous ne sommes pas contre la baisse de la limitation de vitesse sur les routes. Nous pensons même parfois qu'il faut abaisser la vitesse à 70 km/h à certains endroits. Mais taper du poing sur la table en disant "partout 80 km/h, non !". 

Les motards en colère de Touraine se sont ensuite rendus à Blois, puis à Orléans. Ils reviennent en fin d'après-midi à Tours.