Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Tous Apprentis

Tous apprentis - François Bazès de la Talemelerie : "L’apprentissage, un formidable tremplin vers l’emploi"

lundi 28 mai 2018 à 3:33 Par Xavier Demagny, France Bleu Isère et France Bleu Pays de Savoie

Interrogé dans le cadre de la journée Tous apprentis sur France Bleu et France 3, l’entrepreneur grenoblois François Bazès, fondateur de la chaîne de boulangeries la Talemelerie, implantée en Isère et à Chambéry, estime que l’apprentissage est un "formidable tremplin vers l'emploi".

François Bazès a fondé la Talemelerie depuis 1996.
François Bazès a fondé la Talemelerie depuis 1996. © Radio France - La Talemelerie/X. D.

Grenoble, France

François Bazès est chef d'entreprise en Rhône-Alpes. Il a fondé en 1996 à Grenoble la Talemelerie, une chaîne de boulangeries "haut de gamme" implantée en Isère et à Chambéry (Savoie). Chaque année, il recrute plusieurs apprentis dans différents secteurs. À l'occasion de la journée spéciale "Tous apprentis" sur France Bleu et France 3, il raconte son intérêt pour cette façon de former.

  • Combien d'apprentis allez-vous recruter cette année ? 

"Chaque année nous recherchons des apprentis. Cette année, nous allons rechercher deux apprentis dans le métier de la boulangerie et deux apprentis en pâtisserie, fille ou garçon et de tous âges. Nous recrutons aussi des gens qui sont en reconversion professionnelle. Nous avons régulièrement pris des apprentis qui venaient du monde de l’assurance, des ressources humaines."

  • Avez-vous beaucoup de candidats ?

"On a pas mal de demandes et de ce fait, on procède un peu par sélection pour trouver les gens qui auront la meilleure intelligence des matières et qui seront bien dans l’entreprise et bien au sein des équipes."

  • Quel est selon vous l'intérêt de l'apprentissage ?

"L’apprentissage est une formule exceptionnelle pour apprendre un métier, recevoir (et donc transmettre pour nous) des savoirs-faire. C’est aussi une occasion exceptionnelle pour les collaborateurs que d’apprendre ce qu’est la vie en entreprise avec des règles et une vie en petite collectivité. C’est enfin un formidable tremplin vers l’emploi puisque chez nous, nous recrutons en général les apprentis que nous formons."

  • Et cette année par exemple ? 

"Cette année nous avions trois apprentis, nous recrutons deux sur les trois. Ce qui est formidable dans ces métiers manuels, et dans ceux de la boulangerie-pâtisserie c’est qu’il y a de l’emploi."