Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tous les Ehpad de la Creuse, bientôt équipés en outils de télémédecine

-
Par , France Bleu Creuse

Ce n'est plus de la science fiction. Aujourd'hui grâce à internet, on peut consulter un médecin à distance. Il faut évidemment des outils numériques et médicaux très performants, mais d'ici la fin du mois de mars, l'agence régionale de santé assure que tous les Ehpad de Creuse seront équipés.

Exemple d'un dispositif de télémédecine dans un cabinet de l'Oise
Exemple d'un dispositif de télémédecine dans un cabinet de l'Oise © Radio France - Solenne Le Hen

En Creuse, la télé-médecine s'étend petit à petit ! Grâce à internet, les résidents des Ehpad pourront bientôt consulter à distance leur médecin généraliste et des spécialistes : dermatologues, cardiologues ou encore psychiatres. Ces nouvelles technologies permettent de pallier le manque de médecins dans notre département et évitent de longs trajets aux Creusois les plus âgés. Certaines maisons de retraites sont déjà équipées d'outils de télémédecine depuis quelques mois. D'après l'Agence Régionale de Santé (ARS) tous les autres Ehpad du département disposeront de ces dispositifs d'ici le mois de mars

Comment fonctionne une téléconsultation ? 

D'ici quelques temps tous les Ehpad de la Creuse devraient donc recevoir le matériel technique nécessaire aux téléconsultations. Il s'agit en quelque sorte d'un gros ordinateur, équipé de caméras, de micros et d'écrans. Il fonctionne avec des outils connectés, comme par exemple des stéthoscopes. 

"Je suis trois patientes en téléconsultation", relate le docteur Hervé Noinski. Ce médecin généraliste exerce à la maison de santé pluriprofessionnelle (MSP) de Boussac. "Ces patientes résident toutes à l'EHPAD de Chambon-sur-Voueize. Lorsque nous avons rendez-vous, un membre du personnel soignant de la maison de retraite les accompagne dans une salle dédiée". 

Le docteur, lui, reste dans son cabinet, à 30km de là. Une liaison numérique est établie "un peu comme un Skype, mais sécurisé ", précise-t-il. Les patientes sont accompagnées par le personnel soignant. Ce sont les soignants qui posent le stéthoscope connecté par exemple. "Lorsque le correspondant pose le stéthoscope sur la poitrine du patient, je mets un casque et j'ai un son comme si j'avais mon propre stéthoscope", assure le docteur Hervé Noinski. 

Les téléconsultations nécessitent donc du matériel de pointe pour pouvoir réaliser les auscultations. Pour le moment en Creuse, il n'est pas envisageable que chaque personne qui possède un ordinateur et une connexion internet puisse avoir accès à la téléconsultation sans quitter son salon. 

La téléconsultation est utile dans de nombreuses spécialités 

Le docteur Noinski assure pouvoir réaliser une auscultation quasi-complète, exceptées les palpations. La télémédecine s'adapte à différentes spécialités, comme la dermatologie, la cardiologie ou encore la psychiatrie

Bientôt les résidents des Ehpad bénéficieront de téléconsultations en cardiologie assurées par les spécialistes des centres hospitaliers de Guéret et Sainte-Feyre. Des téléconsultations en dermatologie seront proposées par le Centre hospitalier de Tulle. Le CHU de Limoges proposera également une offre en gérontologie

L’hôpital de Bourganeuf, devrait bientôt proposer des téléconsultations de médecine générale pour une cinquantaine de résidents d'Ehpad et quarante personnes en maison d'accueil spécialisé (MAS) et foyers d'accueil médicalisé (FAM).

Des outils un jour au service de tous les Creusois ? 

L'ARS souhaite en priorité équiper les Ehpad afin de répondre au besoin des résidents. Mais dans un second temps elle envisage de donner accès à ces outils à toute la population. Chacun pourrait alors venir dans les maisons de retraites afin de bénéficier d'une téléconsultation. 

Pour le moment seul l'Ehpad de Boussac ouvre ses portes pour des rendez-vous à distance, avec une psychiatre. Les habitants du territoire qui sont adressés par les médecins libéraux peuvent ainsi bénéficier de téléconsultation avec le docteur Dominique Discazeaux, qui est basée près de Bordeaux.  Ce dispositif a donné lieu à 136 téléconsultations depuis mai 2018

D'ici la fin du mois de janvier, le dispositif doit être étendu à Evaux-les-Bains. Les patients, adressés par les médecins généralistes de la MSP d’Évaux, pourront se rendre au Centre hospitalier d’Évaux pour bénéficier de téléconsultations de psychiatrie à raison d’une ½ journée tous les 15 jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu