Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tous "les pisseurs volontaires" de Savoie ont des traces de glyphosate dans leurs urines

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les 60 personnes qui s’étaient portées volontaires pour faire analyser leurs urines pour détecter d’éventuelles traces de glyphosate ont reçu les résultats mardi. C’est positif pour tout le monde. Ces « pisseurs volontaires » ont l’intention de porter plainte pour mise en danger de la vie d'autrui.

Photo d'illustration. Manifestation anti OGM
Photo d'illustration. Manifestation anti OGM © Maxppp - Guillaume Georges

Chambéry - France

Les membres du groupe glyphosate 73 ne sont pas vraiment surpris du résultat. D’autres groupes ont fait de telles analyses partout en France et notamment en Haute Savoie. A chaque fois les résultats sont positifs. 

Le glyphosate est un herbicide utilisé notamment par la firme Monsanto classé comme « probablement cancérogène » par une agence de l'OMS : le Centre international de recherche sur le cancer.  En Savoie, 60 personnes avaient fait le test le 11 mai dernier, devant un huissier assermenté, à Vimines, près de Chambéry.  

"Moi, mon taux de glyphosate est très important, plus que la norme tolérée dans l’eau potable. Dans ma famille on mange presque 100 % bio, mais c’est vrai qu’on boit l’eau du robinet. Ça vient peut-être de là. Ces résultats posent beaucoup d’interrogations." - Michalle de Bissy 

"Je ne suis pas surprise par ces résultats, mais c’est inquiétant. Surtout qu’on a retrouvé des traces de glyphosate dans les urines des enfants. Ca veut dire que personne n’est épargné." - Valérie d'Aix les Bains

Le collectif Stop OGM 73, les amis de la Terre et l'association Coquelicot 73 porteront plainte le 19 juin, mercredi prochain, avec une action symbolique. Ils ont l'intention de traverser Chambéry en charrette, jusqu'au tribunal. En Haute Savoie déjà 140 personnes, pisseurs volontaires ont déposé une plainte collective au tribunal d'Annecy, fin mai.