Société

Toussaint : à la recherche des descendants des plus anciennes sépultures guérétoises

Par Gaëlle Fontenit, France Bleu Creuse vendredi 1 novembre 2013 à 9:40

Cimetière
Cimetière © MAXPPP

Des tombes abandonnées, des sépultures abîmées, des concessions échues... La mairie de Guéret lance une campagne pour tenter de retrouver les descendants des défunts dont les caveaux sont dégradés.

Elles représentent la grande majorité des tombes au cimetière de Guéret. Ce sont les concessions à perpétuité. Aujourd'hui, il n'est plus possible d'acheter ce type d'emplacement.

Mais pour gérer ces concessions à perpétuité déjà existantes, c'est un vrai casse-tête. La mairie n'a le droit, légalement, d'intervenir qu'au terme d'une procédure qui peut prendre plusieurs années, parfois une décennie. Or, certaines de ces sépultures sont dangereuses. 

8HToussaint-CIMETIERE ENRO 2 (concessions perpet)

La mairie de Guéret s'est également lancée dans le recensement des concessions échues. Il s'agit de ces emplacements achetés pour 15 ans, 30 ans, souvent 50 ans. Mais le temps passant, les familles oublient souvent de renouveller les concessions. 

10 H Toussaint-CIMETIERE ENRO 1 (concession échue)

Si vous découvrez un écriteau sur la sépulture de l'un de vos proches dans le cimetière indiquant que la concession est échue, vous pouvez prendre contact avec la mairie de Guéret.

En allant au cimetière, vous remarquerez peut-être des épitaphes sur les tombes. C'est de plus en plus courant. Il peut s'agir d'une maxime, d'une citation ou même des paroles d'une chanson. Pour faire face à la tendance, certaines entreprises de pompes funnébres creusoises en proposent même sur catalogue. 

7H 9H Toussaint-Epitaphes enrobé AG

Reportages Mélanie Tournadre, Alain Ginestet et Gaëlle Fontenit