Société

Toussaint : Montreuil lance un plan numérique et une borne tactile dans son cimetière

Par Rémi Brancato, France Bleu Paris Région lundi 31 octobre 2016 à 4:20

Thierry Manteau, le référent technique du cimetière et Florian Vigneron, adjoint au maire de Montreuil en charge des cimetières
Thierry Manteau, le référent technique du cimetière et Florian Vigneron, adjoint au maire de Montreuil en charge des cimetières © Radio France - Rémi Brancato

Depuis quelques jours, la ville de Montreuil en Seine-Saint-Denis a mis en place un plan numérique de ses cimetières. Accessible sur sur son site Internet, sur smartphone et tablettes, il permet aux usagers de retrouver facilement la localisation d'une sépulture.

Pas toujours facile de se repérer dans le labyrinthe des cimetières. Viviane et Guy sont bien d'accord, venus fleurir la tombe d'une connaissance décédée récemment, au cimetière de Montreuil. "Quelqu'un qu'on a connu et qui vient d'être enterré, on n'a pas forcément l'endroit où il se trouve" explique Viviane. "Pour cette dame, on ne connaissait pas l'emplacement, car on n'a pas pu venir à l'enterrement, on a donc été obligé de demander à l'entrée" ajoute Guy.

"Une borne tactile pour rechercher un défunt"

Mais si aucun agent n'est à l'entrée, il est parfois impossible de trouver son chemin, c'est pour cette raison que la ville de Montreuil a mis en ligne sur Internet, un plan du cimetière et un outil de recherches des concessions. "C'est une borne tactile pour rechercher un défunt, il faut cliquer, indiquer le nom de la personne pour la retrouver" explique Thierry Manteau, le référent technique du cimetière. Ce module est aussi disponible en ligne, via smartphone ou tablettes.

Ce plan numérisé du cimetière "répond à un vrai besoin des usagers" pour Marie-Christine Léger

"Cela permet aussi au gardien qui peut être à n'importe quel endroit du cimetière de répondre à l'usager qui est à proximité, avec son smartphone sans avoir à revenir à l'entrée du cimetière" souligne Marie-Christine Léger, en charge de la relation avec les usagers pour la ville. De quoi faciliter aussi le travail des professionnels comme les pompes funèbres. L'outil permet aussi de faciliter l'entretien des concessions, et d'en connaître la date de fin sans passer par les agents de la ville.

Les visiteurs du cimetière ont souvent besoin d'informations pour se repérer, Rémi Brancato.

Partager sur :