Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Toussaint : un moment important pour les visiteurs du cimetière des Péjoces à Dijon

mercredi 1 novembre 2017 à 6:02 Par Stéphanie Perenon, France Bleu Bourgogne

C'est la Toussaint ce mercredi. Les dijonnais devraient être nombreux à venir fleurir les tombes de leurs proches disparus. Devant le cimetière des Péjoces à Dijon, les vendeurs de chrysanthèmes sont là depuis presque une semaine et ils ont déjà vu beaucoup de monde.

Les vendeurs de fleurs sont installés depuis mercredi dernier devant le cimetière des Péjoces à Dijon
Les vendeurs de fleurs sont installés depuis mercredi dernier devant le cimetière des Péjoces à Dijon © Radio France - Stéphanie Perenon

Dijon, France

Ce mercredi c'est la Toussaint et demain jeudi le jour des défunts. Dans la tradition chrétienne, c'est le moment où l'on va fleurir les tombes des proches disparus. Mais certains préfèrent venir un peu avant, comme Agnès "pour éviter le monde" dit la jeune fille. Elle est venue car "c'est un plaisir de venir entretenir la tombe de quelqu'un qu'on a aimé, par respect pour lui." ici, c'est son papa qui est enterré. Sa mère qui l'accompagne, reconnait qu'elle vient plus régulièrement, "ça m'apaise de venir au cimetière, j'ai l'impression que c'est comme si on se retrouvait tous les deux avec mon mari."

Le cimetière des Péjoces à Dijon, ici sous le soleil d'automne de ce 31 octobre 2017 - Radio France
Le cimetière des Péjoces à Dijon, ici sous le soleil d'automne de ce 31 octobre 2017 © Radio France - Stéphanie Perenon

Dans l'allée tout près, un couple de retraités finit de nettoyer une tombe sur laquelle plusieurs bouquets sont installés. Des fleurs de toutes les couleurs. Pour Jean, "c'est un moment important, pour honorer ceux qui ne sont plus là. "

"Pour leur montrer qu'on ne les abandonne pas", _souligne son épouse. Fabienne, s'organise avec sa sœur et sa maman pour _"venir renouveler les fleurs de la tombe de son père et faire des plantations. C'est un moment gai et puis quand quand voit tous ces chrysanthèmes et toutes ces couleurs, ça égaye le cimetière."

Les vendeurs de fleurs sur place

Depuis mercredi dernier, les vendeurs de chrysanthèmes sont installés devant le cimetière des Péjoces à Dijon. Cédric est horticulteur à Sornay en Saône-et-Loire et il constate qu''ici en ville les gens viennent plutôt dans les derniers jours pour fleurir les tombes de leurs proches." Et cette année, "on vend beaucoup de jaune et le blanc et surtout des petites pomponnettes plutôt que les vrais chrysanthèmes anciens."

Le cimetière des Péjoces à Dijon sera ouvert de 8 heures à 18 heures ce mercredi 1 et jeudi 2 novembre.