Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Tout l'esprit de la bière de printemps à la Brasserie Artisanale de Saint-Avold

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Le retour des beaux jours, c'est aussi celui des bières de printemps. Ça tombe bien, la Brasserie Artisanale de Saint-Avold propose plusieurs bières pour accompagner comme il se doit le réveil de la nature.

Jean-Aimé Rugiero a créé la brasserie artisanale de Saint-Avold en 2016
Jean-Aimé Rugiero a créé la brasserie artisanale de Saint-Avold en 2016 © Radio France - Clément Lhuillier

Saint-Avold, France

Blonde au sureau, blonde à la cerise aigre, blanche à la citronnelle et au Timut... A la Brasserie Artisanale de Saint-Avold, il n'y a pas, à proprement parlé, de "bière de printemps". Mais une palette riche de bières et d'arômes qui fleurent bon le retour du soleil et de la douceur.

La fraîcheur de la bière va apporter de la fleur, du fruit. Le renouveau du printemps quoi... 

Celui qui parle avec tant de passion, c'est Jean-Aimé Rugiero, celui qui a créé cette brasserie en 2016 dans son propre garage avec son meilleur ami, depuis disparu. Aujourd'hui, la fabrique a bien grandi, déménagé dans des locaux plus spacieux près de la gare de Saint-Avold (en attendant d'autres encore plus grand) et quatre personnes y travaillent. 

La bonne formule

La bière, sa bière, il pourrait en parler pendant des heures. "Nous brassons à la main, sans l'aide de machines." Les ingrédients sont soigneusement choisis, majoritairement produits localement, comme le miel ou ce houblon sauvage récolté du côté de Vic-sur-Seille. Un breuvage pur, garanti sans additifs. Et le brasseur aime faire des tests, chercher la bonne formule, faire le dosage parfait qui donnera la couleur, la mousse et surtout le goût et la complexité attendus. "J'ai mis un an et demi à mettre au point ma blonde de base" rigole-t-il. Mais il a d'autres références, dont des bières élevées un an dans d'anciens fûts de bois, une bière ambrée à la sauge (ancienne recette de poilus de la Grande Guerre) la bière de Boulay... Et quelques originalités comme une bière... verte pour la dernière Saint Patrick.

Vitamines et joie de vivre

Et ces bières de printemps qui nous ont fait pousser la porte de sa brasserie ? "Tout individu qui sort de l'hiver a envie de vitamines, de sortir, de bien respirer, d'avoir la joie de vivre. La bière de printemps, s'inscrit parfaitement dans ce mouvement" expose Jean-Aimé Rugiero. Pourtant, cette bière n'avait pas grand chose à l'origine avec ce que le marketing sait habilement vendre aujourd'hui. "Il faut savoir qu'historiquement, la bière de printemps est plutôt une bière foncée, avec peu de gaz, très corpulente. C'est des bières qui ont fermenté pendant l'hiver. J'en ai fait l'année dernière de la bière plus corsée. Ça n'a pas forcément eu l'écho attendu auprès des clients..." De nos jours, elle doit être fraîche, fruitée, légère, avec cette typicité qui la différencie de toutes les autres. "La bière qui accompagne le premier barbecue de l'année, la première plancha, qui nous fait espérer un bel été". Voila une promesse qui ne demande qu'à être dégustée. 

Jean-Aimé Rugiero, créateur de la Brasserie Artisanale de Saint-Avold

Et ces bières vous pourrez les déguster à votre tour lors du salon du terroir de Saint-Avold les 29 et 30 mars à l'Agora.