Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
L'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing est mort à l'âge de 94 ans "des suites du Covid"

Tout le centre de Paris limité à 30km/h d’ici la fin 2015

-
Par , France Bleu Paris
Manuel

La Mairie de Paris augmente encore le nombre de zones limitées à 30km/h. D’ici la fin 2015, un tiers des rues de la capitale sera concerné. La mesure sera examinée au Conseil de Paris qui commence ce mardi.

Clone of Panneau signalant une zone 30
Clone of Panneau signalant une zone 30

Il va falloir sérieusement lever le pied dans les rues de Paris ces prochains mois. Le Conseil de Paris examine la mesure durant sa session qui commence ce mardi. Elle veut qu’*un tiers des rues de la capitale * soit limité à 30km/h d’ici la fin de l’année 2015. Les aménagements couteront près de 4 millions d’euros.

La mesure sera d'abord appliquée dans les quatre premiers arrondissements. Dans ce secteur, toutes les rues seront à 30km/h d’ici fin décembre. Cette limitation de vitesse touche aussi quelques secteurs de l’Est Parisien dans le XIème, le XIIème et le XXème. Quelques zones 30 verront le jour dans le VIIIème, le XIIIème et le XVIIème.

A terme, la maire Anne Hidalgo espère bien pouvoir imposer cette vitesse à tous les automobilistes qui se déplaceront dans la capitale. Avec cette baisse très forte de la vitesse, elle veut permettre à tous, piétons, vélos, deux-roues motorisés et voitures de partager la route en toute tranquillité . La sécurité, c’est le principal argument de la Mairie. Elle met aussi en avant la réduction des nuisances comme le bruit ou la pollution.

Les grands axes ne sont pas épargnés

Généraliser les zones 30 dans Paris, cela veut dire que de grands axes comme la rue de Rivoli ou le boulevard Sébastopol ne seront pas épargnés. Pour la ville, c’est un moyen de décourager les automobilistes qui ne font que traverser. La mairie espère qu'avec une limitation à 30km/h sur ces axes, ils préfèreront ne plus les prendre. C'est une bonne façon d'éliminer le trafic de transit estime la Mairie.

Le problème sera de faire respecter ces limitations de vitesse très basses. Malgré les panneaux et le marquage au sol, dans les zones à 30 qui existent déjà, comme l’avenue Emile Zola dans le XVème, le constat est vite fait. Beaucoup d’automobilistes ne lèvent pas le pied. On se souvient que passer de 60km/h à 50km/h n’a pas été facile. Descendre à 30km/h ne devrait pas être plus simple. Les automobilistes interrogés par France Bleu 107.1 sont en tout cas perplexes.

E + zones 30

Choix de la station

À venir dansDanssecondess