Société

Toute une famille derrière Kendji, le Gypsy périgourdin de The Voice

Par Joanna Yakin, France Bleu Périgord mercredi 30 avril 2014 à 6:00

Il est aux portes de la célébrité : le Bergeracois Kendji Girac a gagné samedi dernier son ticket pour la tournée The Voice. Samedi soir il devra encore convaincre pour remporter les demi-finales. Mais il peut compter sur toute sa famille installée au camp des Gilets à Bergerac.

Toute la famille de Kendji à Bergerac - Radio France
Toute la famille de Kendji à Bergerac © Radio France

Tout a commencé par une vidéo postée sur internet. Kendji, 17 ans, y interprète une reprise de la chanson "Bella" de Maitre Gims. Résultat : plus de 200.000 vues. Kendji est alors contacté pour participer à The Voice, le télécrochet de TF1.

D'abord sélectionné à l'aveugle, Kendji finit par intégrer l'équipe du chanteur Mika. Les émissions s'enchaînent et Kendji reste, jusqu'à atteindre la phase des directs. Là encore, succès total auprès du public qui le sauve à chaque prestation.

Aujourd'hui Kendji est en demi-finale , une aventure incroyable pour toute sa famille restée en Périgord. Kendji est d'origine gitane, il a grandi à Saint-Astier et depuis deux ans il est installé avec toute sa famille sur l'aire d'accueil des Gilets à Bergerac. Une douzaine de caravanes sont installées sur ce camp. Les parents de Kendji, son grand frère et ses trois grandes soeurs ne sont plus là, ils ont installé provisoirement leur caravane en région parisienne pour pouvoir assister à toutes les émissions du chanteur.

Mais tous les oncles, tantes, cousins, cousines, ne ratent aucune émission. Tous les samedis soirs ils sont devant la télé et envoient des dizaines de messages pour voter Kendji. Pour eux, c'est une grande fierté de voir l'un des leurs à la télé : > "Je le croyais pas, il était toujours avec nous, et maintenant on le voit à la télé, c'est vraiment un grand truc pour nous." > — Brendy, la cousine de Kendji Pour Zanéni, l'oncle de Kendji, le succès de son neveu c'est aussi tout un symbole : > "Ca change aussi une image au niveau des gens du voyage, pour faire voir qu'il y a aussi des gens biens chez les gens du voyage, et je crois que Kendji l'a prouvé." > — Zanéni, l'un des oncles de Kendji Le seul regret de la famille c'est que le grand-père ne soit plus là pour voir ça. C'est lui qui avait tout appris à Kendji.

France Bleu Périgord a rencontré la famille de Kendji