Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Déconfinement : toutes les restrictions sur les plages des Pyrénées-Orientales levées début juin

-
Par , France Bleu Roussillon, France Bleu

Conséquence de la suite du déconfinement : à partir de début juin, c'est la liberté totale qui est de retour sur les plages. Toutes les restrictions seront levées. Le préfet va demander aux maires de veiller au respect des gestes barrière, mais il n'y aura pas de possibilité de verbaliser.

La plage de Cerbère
La plage de Cerbère © Radio France - Sébastien Berriot

La nouvelle phase du déconfinement  est synonyme de retour à la liberté totale sur les plages des Pyrénées-Orientales. Toutes les restrictions qui étaient en vigueur pour éviter le risque de contamination au Covid-19 seront levées début juin. Cela signifie que le bronzage sur le sable par exemple sera à nouveau autorisé. Il n'y aura plus d'obligation de se déplacer sur la plage.

Le préfet des Pyrénées-Orientales a fait cette annonce ce vendredi matin dans une interview accordée à France Bleu Roussillon, conformément à un décret du gouvernement qui doit paraître dans le courant du week-end. La date précise de levée des restrictions interviendra lorsque le décret sera publié.

Liberté totale, mais le préfet en appelle au civisme sur les plages

Les forces de l'ordre n'auront plus la possibilité de verbaliser en cas de non-respect des mesures sanitaires, mais le préfet a tout de même décidé d'écrire aux maires concernés pour leur demander d'être vigilants et présents sur les plages pour inciter au respect des gestes barrière. 

"Je ne peux plus rien imposer, mais si on peut mettre une distance de 5 à 10 mètres entre les serviettes, ce serait bien. Ce sont des gestes simples qui vont permettre de ne pas gâcher tout le travail qui a été fait ces dernières semaines avec les maires". (Préfet)

Philippe Chopin, préfet des Pyrénées-Orientales

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu