Société

Toyota rappelle 15.600 Prius en France

Par Thibaut Lehut, France Bleu mercredi 12 février 2014 à 12:15

La Prius de Toyota peut rouler à l'essence comme à l'électricité
La Prius de Toyota peut rouler à l'essence comme à l'électricité © MaxPPP

Le constructeur japonais a annoncé mercredi qu'il devait corriger un défaut de fabrication sur 1,9 million de Prius à travers le monde. En cause : un problème avec le système hybride, qui ne présente a priori aucun risque pour la sécurité.

"Dans le pire des cas, la voiture peut s'arrêter pendant la conduite " : pour des raisons de sécurité, le constructeur japonais Toyota a choisi de rappeler 1,9 million de sa voiture hybride Prius dans le monde, soit tous les modèles fabriqués entre 2009 et 2014.

En cause, un problème électronique. Le logiciel qui permet l'inversion du système hybride (et donc le passage de l'essence à l'électrique et inversement) peut se mettre tout seul en mode de sécurité, "limitant la puissance disponible pour la conduite ", explique Toyota. Dans le pire des cas, le système se réinitialise et la voiture peut s'arrêter en pleine conduite.

Aucun accident, aucune blessure

Mais pour l'heure, assurent les porte-parole de Toyota, sur 400 cas recensés au Japon et aux Etats-Unis, il n'y eu ni accident, ni blessure. En France, ce sont 15.600 exemplaires du modèle qui sont rappelés. Les clients sont appelés à ramener leur véhicule chez un concessionnaire Toyota :

"L'intervention consiste à reprogrammer le module de contrôle de l'inverseur. D'une durée d'environ 40 minutes, cette intervention sera entièrement gratuite pour le client" — Communiqué de Toyota

Ce rappel est le plus important pour la Prius, en termes de nombre d'unités, mais pas en termes d'image : fin 2009, le constructeur avait dû rappeler 9 millions de voiture dans le monde. Des problèmes de pédale d'accélération provoquaient un risque de blocage en position enfoncée.