Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société DOSSIER : Carnaval de Nice

Tradition : la tête du roi du carnaval de Nice mise en place

jeudi 9 février 2017 à 17:59 Par Laurent Vareille, France Bleu Azur

C'est un moment symbolique. La mise en place des têtes du roi et de la reine sur leur corps respectifs marque le début du carnaval de Nice.

La tete du roi du carnaval de Nice 2017
La tete du roi du carnaval de Nice 2017 © Radio France - Laurent Vareille

Nice, France

Si l'opération est traditionnelle, elle n'en reste pas moins délicate. L'objectif est de fixer la tête du roi sur son corps et son char. 1 tonne a poser à plus de 18 mètres de hauteur.

Le roi sans tête attend dans la rue - Radio France
Le roi sans tête attend dans la rue © Radio France - Laurent Vareille

"Les entrepôts sont trop petits, nous devons donc effectuer la manœuvre en dehors, dans la rue, explique Pierre Povigna, carnavalier niçois depuis des générations. Pour nous c'est symbolique, ça marque la fin de notre travail de préparation et _le démarrage réel pour nous du carnaval de Nice._"

le roi brûlé à la fin !

Le roi et la reine doivent être solides car ils resteront plus de deux semaines sur la place Masséna, devant résister aux diverses intempéries. Ensuite, ils seront rentrés et le roi brûlé. Enfin "une effigie du roi, car celui là est en fer avec de complexes mécanismes. Nous en réalisons un en bois pour qu'il brûle parfaitement", explique Pierre Povigna. Pour l'instant, il est encore entier et sera visible jusqu'au 25 février.