Société

Transat Jacques Vabre, épisode 2 : comment sponsoriser un bateau ?

Par Amélie Bonté, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu mardi 20 octobre 2015 à 6:00

Le class 40 sponsorisé par Sétin
Le class 40 sponsorisé par Sétin

A l'occasion de la 12ème édition de la Transat Jacques Vabre dont le départ est donné au Havre dimanche 25 octobre, France Bleu Haute-Normandie vous fait vivre la Transat autrement avec un reportage par jour. Episode 2 : l'aventure des sponsors.

Trouver un sponsor quand on est skipper amateur et que l'on se lance pour la première fois dans la Transat Jacques Vabre n'est pas chose aisée. Mais parfois ça peut devenir une belle aventure, comme celle qu'ont débuté il y a un an le groupe Sétin et le skipper normand Manuel Cousin.

1 an pour mettre en place le partenariat

Tout a commencé en novembre 2014 entre Sétin, une quincaillerie pour professionnels et  société familiale normande basée près de Rouen, et Manuel Cousin, commercial, amateur de voile. Lors d'un salon professionnel, Manuel Cousin qui travaille avec Sétin, évoque sa passion pour la voile avec le directeur du groupe. Le projet de partenariat est né ce jour-là. 

Les skippers Manuel Cousin et Gérald Quéouron - Aucun(e)
Les skippers Manuel Cousin et Gérald Quéouron

Toute l'entreprise a mis la main à la pâte

Sétin est une société familiale et a voulu impliquer ses salariés dans l'aventure Transat Jacques Vabre. Une quinzaine de salariés a donc aidé à décaper, repeindre et même remonter l'accastillage du class 40.

On a travaillé tout l'hiver pour préparer le bateau. On faisait beaucoup d'aller-retours les week-end jusqu'en Vendée, aux Sables d'Olonne, port d'attache du bateau." explique Sébastien Oursel, directeur logistique chez Sétin

En plus de la préparation, les salariés et les clients de Sétin ont pu découvrir le monde de la voile grâce à des sorties en mer régulièrement les week-end.

Une vitrine pour l'entreprise

Evidemment, au-delà de la passion pour la voile, il s'agit d'un échange de bon procédé pour le directeur de Sétin. Il a investit entre 100 000 euros et 200 000 euros pour sponsoriser le bateau de Manuel Cousin et Gérald Quéouron pendant 4 années. 

Le but est aussi de se faire connaître. On  développe notre activité commerciale dans les 4 départements bretons, pays de voileux, en plus de la Normandie." détaille Eric Sétin, directeur du groupe.

L'objectif pour toute cette équipe est d'aller jusqu'au bout à Itajai au Brésil, sans trop de casse si possible ! Avant de tenter la route du Rhum.

Ecoutez le reportage d'Amélie Bonté et de Justin Morin

Ecoutez Sébastien Oursel, directeur logistique de Sétin

A venir, épisode 3 : Le Havre, ville où il y a le plus grand nombre de licenciés à la Fédération Française de Voile. 

A retrouver ici, épisode 1 : la route du café