Société

Transports, crèches, cantines : les perturbations prévues dans la Loire pour ce mardi de grève

Par Angy Louatah, France Bleu Saint-Étienne Loire lundi 11 septembre 2017 à 16:09

Le cortège risque parfois d'empêcher le passage du tram.
Le cortège risque parfois d'empêcher le passage du tram. © Radio France - Marie Rouarch

La grève nationale contre la réforme du Code du travail aura des conséquences sur votre journée de mardi. Les trains qui circulent à l'intérieur même du département de la Loire seront par exemple impactés.

Il n'y a pas que les cortèges prévus à Saint-Étienne, à Roanne et au Puy-en-Velay qui vont perturber la journée de grève nationale de ce mardi. Les transports, crèches et cantines souffriront également de l'absence du personnel gréviste.

Bus : la vallée du Gier fortement perturbée

Les horaires des tramways de Saint-Étienne sont partiellement impactés. Les temps d'attente prévus entre chaque rame seront allongés (entre 6 et 12 minutes principalement). Toujours à Saint-Étienne, les bus vont également voir leur fréquence diminuer sur plusieurs lignes. Mais c'est dans la vallée du Gier que les conséquences de la grève devraient être les plus gênantes avec des départs supprimés des lignes 43 à 45 entre la fin de matinée et le milieu de l'après-midi (voir ci-dessous).

Trains : la ligne Lyon - Saint-Étienne pas impactée

Pour ce qui est de la SNCF, les trafics de TGV ne devraient pas être perturbés. Les trains entre Lyon et Saint-Étienne devraient circuler normalement dans les deux sens. Pas de perturbation non plus entre Firminy et Le Puy, où des bus de remplacement sont en place pour cause de travaux sur les lignes. En revanche, il n'y aura pas de possibilité de voyager avec la SNCF entre Saint-Étienne et Firminy ou Saint-Étienne et Roanne. 75% des trains devraient être maintenus entre Saint-Étienne et Montbrison.

Crèches et cantines : cela dépend aussi du mouvement dans l'Éducation nationale

Ce qui était prévu lundi soir dans les crèches stéphanoises, c'est l'ouverture normale de 8 d'entre elles : Saint-Saëns, Sirainette, P'tits loups, Tom pouce, Galapiats, Comédie, Grenette, Jardin d'enfants du parc de l'Europe. En revanche, certaines crèches fonctionneront partiellement : Pour les Petits manuchards, Ribambelle et Jean-Macé, certains services fonctionneront, d'autres pas. 14 cantines connaîtront également des perturbations sur certains sites où des repas tirés du sac ou des pique-niques fournis seront mis en place. Détail sur le site de la ville.

Ces prévisions pourraient toutefois être revues en fonction du mouvement difficile à anticiper dans l'éducation nationale. Concrètement, si des classes ferment les enfants seront pris en charge différemment, notamment au château de la Perrotière.