Société

Transports scolaires : à Bessey-lès-Cîteaux et Aubigny-en-Plaine les élèves obligés d'arriver en retard à l'école

Par Thomas Nougaillon, France Bleu Bourgogne mercredi 9 novembre 2016 à 18:47

Photo illustration
Photo illustration © Radio France - Thomas Nougaillon

Le coup de gueule des parents d'élèves du RPI de Bessey-lès-Cîteaux et d'Aubigny-en-Plaine (Côte-d'Or). Ils ont écrit à François Sauvadet, le président du Conseil départemental et à la rectrice d'académie pour se plaindre du service de ramassage scolaire entre les deux villages.

Les parents d'élèves de ce Rassemblement Pédagogique Intercommunal situé à 25 km au sud de Dijon en ont assez. Selon eux depuis la rentrée 2016 le bus qui emmène leurs enfants à l'école le matin les dépose 2 à 5 minutes (parfois plus) après la fermeture des portes des établissements ! Le RPI, possède une classe de CM2 à Aubigny tandis qu'à Bessey les élèves sont scolarisés de la maternelle jusqu'au CM1. Selon les parents d'élèves, ce sont une quarantaine d'enfants tout de même qui sont concernés sur les 138 scolarisés dans ces deux villages distants de 4 km! Ce qui a changé par rapport à l'année dernière? Un arrêt de plus à Tart-le-Haut, qui empêcherait le bus d'être à l'heure.

Lionel Brunet, l'un des parents d'élèves du RPI - Radio France
Lionel Brunet, l'un des parents d'élèves du RPI © Radio France - Thomas Nougaillon

Lionel Brunet a écrit, au nom des parents d'élèves, à François Sauvadet, président du Conseil départemental, en charge des transports scolaires afin qu'une solution soit trouvée. La fille de cet habitant de Bessey est en CM2 à Aubigny. Il connaît bien le problème.

Dans un communiqué adressé à France Bleu Bourgogne, le Conseil départemental de la Côte-d'Or, annonce avoir demandé au responsable de l'entreprise Ramousse, en charge des transports scolaires dans le secteur de voir dans quelles mesures, il serait possible de modifier son organisation pour gagner 5 minutes le matin. "De leur côté -toujours selon ce communiqué- les maires ne seraient pas opposés à modifier les horaires d'écoles si nécessaire". "Une solution devrait donc être trouvée rapidement" nous dit-on. Selon Guy Morelle, le maire de Bessey il faudra sûrement organiser une réunion avec le rectorat pour régler le problème.

Le communiqué de presse du Conseil départemental de la Côte-d'Or - Radio France
Le communiqué de presse du Conseil départemental de la Côte-d'Or © Radio France - Thomas Nougaillon
Bessey-lès-Cîteaux et Aubigny-en-Plaine, en Côte-d'Or - Radio France
Bessey-lès-Cîteaux et Aubigny-en-Plaine, en Côte-d'Or © Radio France - Denis Souilla