Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Transports

Travaux, chantiers, chaussées défoncées, embouteillages.... Le quotidien des Provençaux

-
Par , France Bleu Provence

Des travaux sur les routes et des chantiers dans les centres-villes avec pour conséquence des embouteillages et plus encore aux heures de pointe, sans parler des nids de poule et des chaussées défoncées : c'est le quotidien des Provençaux. Aix, Marseille, Toulon. Aucune ville n'est épargnée,

Les travaux sur le Cours Lieutaud à Marseille. Le projet prévoit pour fin 2020 une réduction des voies de circulation et l’installation d’une piste cyclable.
Les travaux sur le Cours Lieutaud à Marseille. Le projet prévoit pour fin 2020 une réduction des voies de circulation et l’installation d’une piste cyclable. © Radio France - Corrine Blotin

Marseille, France

C'est un constat sans appel : pratiquement aucune commune n'échappe aux travaux. Des chantiers en tout genre fleurissent aux quatre coins des Bouches-du-Rhône et du Var. Travaux sur les routes, requalification des centres-villes ou remplacement de canalisations occasionnent des embouteillages monstres, sans parler des nids de poule et trous dans la chaussée, mal rebouchés et parfois... oubliés. La galère pour les automobilistes, les deux roues et même les piétons. "

"Je mets une heure pour aller travailler, au lieu de 25 minutes." Stéphanie, automobiliste 

À Marseille, les chantiers "fleurissent" ces derniers temps,. Conséquence du printemps, de la saison estivale ou période électorale à venir ? Toujours est-il que les exemples ne manquent pas : place Jean-Jaurès, cours Lieutaud, rocade du Jarret, corniche Kennedy, Escale Borély, boulevard Urbain Sud et bien sûr la "requalification" de l'hyper centre de Marseille en zone piétonnisée à près de 35%...  

On ne compte plus les rues fermées, les déviations plus ou moins bien indiquées. Les GPS en perdent le nord et les temps de trajet des automobilistes sont  multipliés par deux voire trois

"À cause des travaux sur la corniche, je mets une heure pour aller travailler, au lieu de 25 minutes" explique Stéphanie, à l'arrêt dans sa voiture. La situation n'est pas meilleure pour ceux qui se rabattent sur l'avenue du Prado : "C'est la merden je vous le dis"n s'énerve ce conducteur de dépanneuse. "La pagaille", confirme Pierre, coincé lui sur le cours Lieutaud depuis de nombreuse minutes.

"les trous, c'est hyper dangereux ! On apprend à les repérer, on les évite, c'est un jeu d'obstacle." Jeremy, 25 ans, motard

Aux bouchons dus aux travaux vient s'ajouter un autre problème, celui des chaussées totalement défoncées, graviers, trous mal rebouchés, ou bitume qui s'affaisse. Jeremy, 25 ans, circule à moto, ce qui nécessite une attention de tous les instants: "Les trous, c'est hyper dangereux ! on apprend à les repérer, on les évite, c'est un jeu d'obstacle. C'est au petit bonheur la chance !"

Choix de la station

France Bleu