Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tri des déchets : ce qui change ce 1er mars pour les 25 communes de la communauté des Terres du Val de Loire

-
Par , France Bleu Orléans

À partir de ce lundi 1er mars 2021, les habitants de la communauté de communes des Terres du Val de Loire vont pouvoir jeter tous leurs emballages dans la poubelle jaune, qui seront recyclés et valorisés. Au total, 25 communes sont concernées. On vous explique ce qui change dans ce tri des déchets.

Vous pourrez désormais jeter tous vos emballages dans la poubelle jaune dans les 25 communes des Terres du Val de Loire.
Vous pourrez désormais jeter tous vos emballages dans la poubelle jaune dans les 25 communes des Terres du Val de Loire. © Radio France - Alexandre Frémont

Dès ce lundi 1er mars 2021, il sera désormais possible de jeter tous les emballages dans la poubelle jaune pour les habitants de la communauté de communes des Terres du Val de Loire. Au total 50.000 habitants de 25 communes sont concernés par cette nouvelle consigne de tri. Tous ces emballages seront recyclés et valorisés annonce la communauté de commune des Terres du Val de Loire. 

Les habitants de Baccon, Baule, Beauce la Romaine, Beaugency, Binas, Chaingy, Charsonville, Cléry-Saint-André, Coulmiers, Cravant, Dry, Épieds-en-Beauce, Huisseau-sur-Mauves, Lailly-en-Val, Le Bardon, Mareau-aux-Prés, Messas, Meung-sur-Loire, Mézières-lez-Cléry, Rozières-en-Beauce, Saint-Ay, Saint-Laurent-des-Bois, Tavers, Villermain et de Villorceau vont donc pouvoir s'y mettre dès ce lundi.

"Vous simplifier la vie"

"On va vous simplifier la vie", affirme Jean-Marie Cornière, maire de Dry et vice-président de la communauté de communes des Terres du Val de Loire. "Il n'y aura plus de choix ou tri particulier sur tout ce qui est de la collecte des emballages car aujourd'hui on est obligé de séparer certains produits des uns et des autres", ajoute-t-il, "là tous les emballages seront dans un seul et même bac, la poubelle jaune"

Tout ce qui est barquette polystyrène, films plastiques ou encore petits emballages en métal pourront désormais rejoindre les autres emballages en carton ou plastique dans un seul et même bac. 

Les consignes de tri ont été, ou seront, distribuées dans les boîtes aux lettres de habitants de la communauté de communes.
Les consignes de tri ont été, ou seront, distribuées dans les boîtes aux lettres de habitants de la communauté de communes. - Capture d'écran communiqué de presse

Tous ces emballages seront ensuite centralisés vers le centre de tri puis vers un centre de régénération afin d'être transformés en nouveaux emballages ou produits fabriqués.

Le trajet des emballages jetés dans la poubelle jaune.
Le trajet des emballages jetés dans la poubelle jaune. - Capture d'écran communiqué de presse

La collecte se fera comme d'habitude, une fois toutes les deux semaines

Par conséquence, il y aura de plus grandes quantités d'emballages collectés. "La collecte sera plus volumineuse, il n'y a pas beaucoup de poids dans les emballages mais ils sont plus volumineux", détaille Jean-Marie Cornière, "nous mettrons des moyens et si les gens ont besoin de bacs supérieurs en dimension, nous sommes prêt à faire face à ces différentes demandes"

La collecte en revanche restera la même, une toutes les deux semaines dans ces 25 communes assure le vice-président de la communauté de communes, le prestataire pourra toujours s'adapter et en faire plus si besoin mais "le souhait n'est pas de faire plusieurs collectes mais de bien trier"

Le maire de Dry, Jean-Marie Cornière, également vice-président de la communauté de communes des Terres du Val de Loire, a donné des explications ce dimanche.
Le maire de Dry, Jean-Marie Cornière, également vice-président de la communauté de communes des Terres du Val de Loire, a donné des explications ce dimanche. © Radio France - Alexandre Frémont

Pas d'augmentation de prix

Le prix n'augmentera pas pour les administrés des 25 communes concernées promet Jean-Marie Cornière, mais rappelle l'augmentation prévue de prix du tonnage de déchets vers l'incinérateur. "Le prix de la tonne aujourd'hui est de 9 euros pour aller à l'incinérateur et sera de 25 euros en 2025, donc si on ne diminue pas ces tonnages, la taxe sera plus chère" pour les administrés prévient le vice-président de la communauté de communes.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess