Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Tribunal de Lille : des objets sous scellés offerts à quatre associations caritatives

-
Par , France Bleu Nord

C'est une scène inhabituelle qui s'est produite dans une salle d'audience du tribunal judiciaire de Lille, ce mardi après-midi. Des centaines d'objets placés sous scellés, c'est à dire saisis lors d'enquêtes, ont été offerts à quatre associations caritatives du Nord.

Au tribunal judiciaire de Lille ce mardi, des centaines d'objets étaient la barre de la salle d'audience. Ces scellés, voués à la destruction, auront une seconde vie et bénéficieront aux plus démunis.
Au tribunal judiciaire de Lille ce mardi, des centaines d'objets étaient la barre de la salle d'audience. Ces scellés, voués à la destruction, auront une seconde vie et bénéficieront aux plus démunis. © Radio France - Cécile Bidault

Drôle d'audience, ce mardi 10 novembre, dans la salle A du tribunal judiciaire de Lille. A la barre étaient déposés des centaines d'objets : vélos, vêtements, outils jeux vidéos... C'est ce qu'on appelle des scellés, saisis lors d'enquêtes ces dernières années.

Les sous-sol du palais de justice en regorgent, et plutôt que de les détruire, le parquet de Lille a décidé de les offrir à quatre associations caritatives du Nord : le Secours populaire, les Restos du cœur, les Compagnons bâtisseurs, et l'Adepape. Elles bénéficieront ensuite à des personnes démunies qui en ont besoin.

Objets sous main de justice

400 lots, tout droit sortis de la salle des scellés, ont donc été remis ce mardi. Issus de cambriolages et non réclamés par leurs propriétaires, utilisés pour des méfaits, ou achetés avec de l'argent sale : ces objets sont sous main de justice, propriété de l'Etat, ils coûtent tous moins de 300 euros, et bien sûr aucun d'entre eux n'est illicite ou contrefait.

La justice n'est pas hors-sol

Carole Etienne, la procureure de la République de Lille, est à l'origine de cette opération, une première de cette ampleur en France. Preuve selon elle que la justice n'est pas "hors-sol. Le parquet est bien ancré dans la société. C'est une justice de proximité, on y tient. Quand on peut être utile, on l'est".

ECOUTEZ : Carole Etienne, la procureure de la République de Lille

Parmi les objets remis aux associations, des vélos, des vêtements neufs, des jeux vidéos...
Parmi les objets remis aux associations, des vélos, des vêtements neufs, des jeux vidéos... © Radio France - Cécile Bidault

C'est Noël avant l'heure !

Parmi les bénéficiaires, les Restos du cœur du Nord. Le directeur départemental, Thierry Sarrazin accueille ces dons avec le sourire : "c'est Noël avant l'heure ! On n'aurait pas imaginé une telle quantité, une telle qualité, une telle disparité. Cela donnera un peu de ciel bleu dans les yeux de personnes en grandes difficultés".

ECOUTEZ : Thierry Sarrazin, directeur des restos du cœur du Nord

On ne préfère pas penser à l'histoire de ces objets

Les Compagnons bâtisseurs, qui aident les personnes démunies à restaurer leurs logements, sont repartis les mains remplies d'outils. Nordine Farrak, directeur régional, "se demande l'histoire de ces outils. Mais on préfère penser à ce à quoi ils vont servir. Ce sera quelque chose de positif, ça équilibrera s'il y a un passif négatif !".

ECOUTEZ : reportage au palais de justice de Lille, lors de la remise des scellés aux associations

Cette initiative devrait se renouveler. 15 000 nouveaux objets sont stockés chaque année dans les salles des scellés du palais de justice de Lille.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess