Société

Trois ans après les tueries de Mohammed Merah, le départ vers Israël pour des élèves de l'école Ohr Torah de Toulouse

Par Jean-Marc Perez, France Bleu Toulouse mercredi 25 mars 2015 à 7:26

FBToulouse  Agence Juive

C'est une information France Bleu Agence Toulouse. L'Agence Juive organisait ce mardi soir une réunion d'information pour les membres de la communauté juive de Toulouse qui envisagent d'aller s'installer en Israël. Une centaine de familles juives toulousaine ont déjà franchi le pas depuis deux ans. Cet été, sept élèves de terminale du lycée Ohr Torah rejoindront définitivement Israël.

Depuis les tueries perpétrées à Toulouse par Mohammed Merah, de plus en plus de membres de la communauté juive de Toulouse envisagent de quitter la France pour aller s'installer définitivement en Israël. Une centaine de familles ont ainsi déjà franchi le pas et effectué ce qu'on appelle en hébreu leur Alyah. Des familles qui veulent fuir un climat d'insécurité et d'antisémitisme qu'elles jugent grandissants. Avec 27 cas recensés par le service de protection de la communauté juive en 2014, Toulouse est la quatrième ville la plus touchée en France par des actes antisémites.

Comme elle le fait réguliérement dans les grandes villes de France, l'Agence Juive, l'organisme officiel chargé de l'émigration vers Israël, organisait ce mardi soir à l'espace du judaïsme de Toulouse une réunion d'information sur l'Alyah. Sept élèves de terminale de l'école Ohr Torah, là où Mohammed Merah a tué quatre personnes, vont ainsi quitter Toulouse et la France l'été prochain une fois passé leur bac.

Fred, le père de l'une d'elle, est venu se renseigner à l'occasion de la réunion organisé par l'Agence Juive. Ce départ est "une décision mûrement réfléchie, c'est complètement dingue d'aller chaque jour à l'école sous la protection de l'armée"   estime-t-il. Marine Vlahovic l'a rencontré.

FBToulouse l'Alyah des juifs de Toulouse

La communauté juive de Toulouse, l'une des plus importantes de France, compte environ 12.000 membres selon le CRIF de Midi-Pyrénées.

Partager sur :