Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Trois choses à savoir sur le recensement qui commence en Normandie

La campagne de recensement 2020 commence ce jeudi 16 janvier en Normandie et partout en France. Pendant un peu plus d'un mois, 1500 agents recenseurs vont arpenter la région.

Le recensement commence ce jeudi 16 janvier 2020 en Normandie.
Le recensement commence ce jeudi 16 janvier 2020 en Normandie. © Maxppp - Julio Pelaez

Normandie, France

La campagne de recensement de l'Insee commence ce jeudi 16 janvier 2020 et doit durer jusqu'au 15 février pour les communes de moins de 10.000 habitants, jusqu'au 22 février pour celles de plus de 10.000 habitants. Voici les trois choses à savoir sur l'enquête menée en Normandie cette année.

Comment se passe le recensement ? 

L'agent recenseur, muni d'une carte, se présente au domicile des personnes recensées. Il distribue des notices avec code d'accès internet ou questionnaires papier qu'il revient chercher quelques jours plus tard. 

Qui sont les champions du recensement par internet ? 

Les habitants de la région Normandie ont longtemps été parmi les moins prompts à répondre aux questionnaires de l'Insee en ligne mais on progresse avec un taux de réponse "internet" de 48,6% (contre 51,8% pour la moyenne nationale). En Seine-Maritime, on recense même quelques champions du questionnaire en ligne avec un taux de réponse "internet" de 85,2% à Saint-Ouen-le-Mauger, petit village d'environ 300 habitants dans le Pays de Caux et même 90% à Croisy-sur-Andelle, commune d'environ 500 habitants à l'est de Rouen. Pour les villes de plus de 10.000 habitants, Maromme avec 81% de réponse sur internet et Bois-Guillaume à 72,4% font figure de bons élèves. 

A quoi ça sert ?

Les premiers que ça intéresse le recensement, ce sont les maires. D'abord parce que leur indemnité est calculée en fonction du nombre d'habitants recensés chez eux. Ensuite, parce que le recensement, c'est une façon de lire l'avenir pour les collectivités locales. Quand vous répondez au questionnaire sur la composition de votre famille par exemple : beaucoup de bébés dans une commune veut dire potentiellement un besoin en école ou en collège à venir. Même chose si le nombre de personnes âgées est important, on peut penser à prévoir de la place dans les maisons de retraite. On trouve aussi des questions sur le confort du logement, les modes de transports. Selon que vous utilisiez au quotidien voiture, bus, métro, tramway ou vélo, ça implique aussi des choix en matière d'aménagements urbains. Les résultats de ce recensement sont attendus au printemps.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu