Société

Trois mois après le crash de l'hélicoptère, le château La Rivière repart de l'avant

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde mardi 1 avril 2014 à 7:00

L'entrée du Domaine à la Rivière
L'entrée du Domaine à la Rivière © Radio France

Le 20 décembre dernier, l'hélicoptère, piloté par James Grégoire, l'ex-propriétaire du Château La Rivière, qui transportait trois personnes dont le nouvel acquéreur chinois Lam Kok, était victime d'un crash à Lugon. Trois mois plus tard, le domaine viticole veut aller de l'avant, avec les primeurs et un grand projet touristique.

Il a fallu encaisser le choc et repartir de l'avant : le crash de l'hélicoptère transportant quatre personnes le 20 décembre dernier à Lugon, dont l'ancien propriétaire James Grégoire et le nouveau propriétaire chinois, Lam Kok, président du groupe Brilliant spécialisé dans l'immobilier de luxe et le thé. Trois mois après, le Domaine La Rivière confirme sa volonté de créer, au coeur des vignes et des 90 hectares, juste en face du château, un hôtel de grand standing, et sa volonté également d'ajouter la dégustation de thé.

Xavier Buffo le directeur général du Château La Rivière - Radio France
Xavier Buffo le directeur général du Château La Rivière © Radio France

"Il y a eu un vrai élan de solidarité après la catastrophe" "Et on ose croire que certains acheteurs ont voulu nous donner un coup de pouce dans ces circonstances" — Xavier Buffo

Vin et thé nouveau crédo du Château La Rivière - Radio France
Vin et thé nouveau crédo du Château La Rivière © Radio France
Le Chateau la Rivière est présent sur la semaine des primeurs ce mardi et mercredi à Bordeaux avec le grand cercle des vins de Bordeaux. Le millésime 2013 est selon Xavier Buffo, tout à fait honorable, mais il sera écoulé en faible quantité : 50.000 bouteilles au lieu de 180.000 bouteilles habituellement.

Un nouveau blason, le léopard, et un projet d'hôtel de luxe

Partager sur :