Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Dijon : deux mois après sa réouverture, la piscine du Carrousel fait toujours parler

-
Par , France Bleu Bourgogne

La piscine du Carrousel toute belle, toute neuve depuis la mi-septembre, dans laquelle plus de 20 millions d'euros ont été investis, fait encore causer les Dijonnais. Nageurs solitaires, parents accompagnateurs et groupes scolaires : découvrez ce qui plait et déplait.

La piscine du Carrousel complètement rénovée à été inaugurée le 14 septembre
La piscine du Carrousel complètement rénovée à été inaugurée le 14 septembre © Radio France - Sophie Allemand

Dijon, France

Elle a ouvert le 14 septembre après plus d'un an de travaux et coûté 20,7 millions d'euros à la métropole ainsi qu'à la région Bourgogne-Franche-Comté. Malgré tout, la piscine du Carrousel à Dijon est loin de faire l'unanimité ! Certains ne la trouvent pas adaptée aux groupes, d'autres ne sont pas convaincus par le bassin nordique de 50 mètres.

Le bassin nordique ne plaît pas à tout le monde

Du côté des nageurs solitaires, c'est surtout le bassin extérieur chauffé en hiver qui fait débat. 

Il y a les grands fans : "c'est nettement mieux, on respire mieux, il n'y a pas le chlore," "le bassin nordique c'est super agréable, surtout le soir il y a la vapeur qui s'évapore du bassin. Si on bouge, on n'a pas froid du tout", "c'est une petite originalité de Dijon, c'est pas mal."

"C'est une hérésie écologique" - Une nageuse à la sortie de la piscine

Et celles et ceux pour qui ce n'est pas écologique : "il fait froid, ce n'est pas très agréable de nager. C'est une hérésie écologique, de l'intérieur on voit toute la perdition énergique, toute la chaleur qui sort à l'extérieur ! Je pense que je reviendrai pas." "Au niveau écologie c'est vrai que c'est un peu bizarre, l'eau est à 27° mais ce n'est pas bien chaud," ajoute une cliente.

En fait, la piscine est présentée comme beaucoup plus écologique par la ville : le toit végétalisé, le système de récupération des eaux de pluie, une couverture thermique de la piscine pour maintenir la température de l'eau du bassin extérieur la nuit ou encore un traitement de l'eau du bassin intérieur à l'ozone et non plus au chlore ! Selon l'architecte, elle consomme 20 %  moins d'eau et d'énergie que l'ancienne structure !

"Ce n'est pas adapté aux groupes pour apprendre à nager" - Un professeur de natation au collège

Quentin est professeur de natation, il accompagne un groupe de 33 collégiens. Les cours se passent dans le bassin intérieur où il n'y a que quatre lignes d'eau. Selon lui, la piscine ne convient absolument pas : "ce n'est pas adapté aux groupes pour apprendre à nager, ni pour les jeunes car il n'y a pas d'espace de loisir. Il n'y a même pas de bassin d'apprentissage où ils ont pied, pour ceux qui ont peur de l'eau." 

Autre critique du côté des parents. Ils ne peuvent plus s'installer sur des gradins pendant les cours de leurs enfants. Ils sont donc obligés de patienter à la cafétéria et d'y consommer : "ce n'est pas trop dans l'esprit d'une piscine publique," nous ont indiqué certains.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu