Société

Trois mosquées neuves et une école privée musulmane en projet à Clermont-Ferrand

Par Claudie Hamon, France Bleu Pays d'Auvergne jeudi 10 mars 2016 à 6:00

Trois quartiers de Clermont-Ferrand vont avoir une mosquée neuve
Trois quartiers de Clermont-Ferrand vont avoir une mosquée neuve © Maxppp - Franck Boileau

Trois quartiers de Clermont-Ferrand vont avoir une mosquée neuve. Des projets sont en cours à la Gauthière, aux Gravanches et dans les quartiers nord où devrait être construit le premier collège privé musulman d'Auvergne.

Actuellement, Clermont-Ferrand compte cinq mosquées principales, qui accueillent environ  trois mille fidèles, sans compter les petits lieux de culte et les salles de prière. Les nouveautés se situent à la ZUP de la Gauthière (une cinquantaine d'adhérents), dans les quartiers nord ( Bd Etienne Clémentel) et du côté des Gravanches où la mosquée Turque Sultan Ahmet (deux cent cinquante adhérents) doit être démolie et reconstruite sur un autre terrain d'ici 3 ou 4 ans rue Jacques Mailhot à côté de la déchetterie.

Trois quartiers de Clermont Ferrand vont avoir des mosquées neuves

Le projet le plus important devrait être construit d'ici 5 à 10 ans boulevard Etienne Clémentel, dans les quartiers Nord. L'actuelle mosquée ASSALAM sera étendue sur un terrain voisin de plus de 2200 m2 en cours d'acquisition. Et grande nouveauté, le site accueillera un collège privé musulman, le premier en Auvergne. Il devrait accueillir à terme cinq cents à six cents élèves.

Les financements des mosquées proviennent exclusivement de dons

Tous ces projets sont financés par les associations qui gèrent les mosquées, par des appels aux dons auprès des fidèles locaux mais aussi auprès d'autres mosquées de France et d'Europe . Et c'est bien là, le nerf de la guerre ! Par exemple dans les quartiers nord, sans les 7 millions nécessaires, la nouvelle mosquée Assalam et le futur collège privé musulman ne pourront pas voir le jour. Pour l'instant 640 000 euros ont été collecté à 80% parmi les fidèles locaux mais aussi des mécènes de toute la France et d'Europe.

Enfin, le  projet le plus avancé est la nouvelle mosquée de la ZUP de la Gauthière. Un 2ème permis de construire moins coûteux est en cours de validation. Le bâtiment de 2 étages à l'origine sera finalement de plain-pied, d'une surface de quatre cents m2 environ. Près de cent mille euros sont collectés sur les quatre cents mille nécessaires. Le début des travaux est prévu en octobre 2016, après le Ramadan.