Société

Trop d'imprudences en mer, la préfecture maritime de l'Atlantique tape du poing sur la table

Par Pascal Roche, France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel, France Bleu La Rochelle et France Bleu Loire Océan jeudi 10 août 2017 à 17:53

La préfecture maritime de l'Atlantique appelle les usagers de la mer à la vigilance - illustration
La préfecture maritime de l'Atlantique appelle les usagers de la mer à la vigilance - illustration © Radio France - Emmanuel Sérazin

La préfecture maritime de l'Atlantique multiplie les opérations de secours depuis la mi-juillet mais de nombreuses interventions auraient pu être évitées. A la veille du pont du 15 août, les autorités rappellent à l'ordre les usagers de la mer.

Alors que la saison touristique bat son plein et à la veille du pont du 15 août, la préfecture maritime de l'Atlantique appelle les usagers de la mer à la vigilance. Les opérations de secours ont en effet tendance à se multiplier depuis la mi-juillet et dans de nombreuses occasions, elles auraient pu être évitées. A chaque fois, des moyens maritimes et aériens sont engagés.

Manque de prudence et d'expérience

Pour la seule après-midi du lundi 7 août, le CROSS Corsen (Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage) a reçu 17 alertes et deux jours plus tôt le CROSS Etel a dû coordonner 60 opérations de secours ! Les sauveteurs sont notamment intervenus auprès de plaisanciers qui avaient mal réglé leurs voiles, qui ne savaient pas manoeuvrer ou, faute d'expérience, qui n'arrivaient pas à redresser leur embarcation après avoir chaviré.

Méconnaissance des règles

Dans d'autres cas, les interventions ont concerné des personnes piégées par la marée, des plaisanciers victimes d'avaries, mal équipés ou qui n'avaient pas informé de leur sortie les personnes restées à terre. Bref, pour la préfecture maritime, il s'agit là du non respect ou d'une méconnaissance des règles de base et du milieu marin, elle rappelle qu'il existe un guide des loisirs nautiques en mer qui permet d'adopter le bon comportement.