Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Trop de batteries dans les poubelles jaunes du Nord-Finistère

-
Par , France Bleu Breizh Izel

L'usine Triglaz de Plouédern a connu quatre départs de feu en une semaine, provoqués par des batteries jetées avec les emballages ménagers recyclables. Sotraval, l'entreprise publique qui traite les déchets dans le Nord-Finistère, lance un appel à la responsabilité.

Ces batteries retrouvées ces derniers jours auraient pu provoquer un incendie dans l'usine Triglaz.
Ces batteries retrouvées ces derniers jours auraient pu provoquer un incendie dans l'usine Triglaz. © Radio France - Nicolas Olivier

Arrêtez de jeter n'importe quoi dans la poubelle jaune ! C'est le message de Sotraval, l'entreprise qui collecte et valorise les déchets dans 144 communes du Nord-Finistère. Ces derniers jours, des batteries ont entraîné quatre départs de feu à l'usine Triglaz, où convergent les emballages ménagers recyclables de 500.000 habitants. 

"Lorsqu'elles arrivent ici, les batteries passent sous une presse qui les perce, explique le président de Sotraval Fabrice Jacob. Et quand on perce une batterie, elle explose."

"Ça me met en colère parce que ça menace cet outil qui a coûté 20 millions d'euros, mais c'est aussi un danger pour les quarante trieurs qui travaillent sur le site" s'énerve Guy Colin, maire de Brélès et vice-président de Sotraval. 

Objets indésirables

Les salariés constatent ces derniers mois de plus en plus d'indésirables sur la chaîne de tri. Une possible conséquence de l'extension des consignes entrée en vigueur le 1er juillet 2020. "Simplifier le tri ne signifie pas faire n'importe quoi, rappelle Fabrice Jacob, il y a un minimum de respect à avoir."

Il n'est pas rares de retrouver à l'usine des bouteilles en verre, des seringues, des couches usagées, des câbles électriques, ou même des animaux morts. Sans parler des masques chirurgicaux, le fléau du moment. Autant d'objets qui n'ont rien à faire dans la poubelle jaune.

ECOUTEZ Stéphane Baron, le directeur général de Sotraval

Les piles et batteries doivent être déposées en déchèterie.
Les piles et batteries doivent être déposées en déchèterie. © Radio France - Nicolas Olivier
Choix de la station

À venir dansDanssecondess