Société

Uber propose aux particuliers de faire le taxi en région parisienne

Par Martine Bréson, France Bleu Paris mercredi 5 février 2014 à 14:46

Clone of Les taxis ne voient pas d'un bon oeil les VTC, qu 'ils considèrent comme de la concurrence déloyale.
Clone of Les taxis ne voient pas d'un bon oeil les VTC, qu 'ils considèrent comme de la concurrence déloyale. © Maxppp - Christophe Petit Tesson

A partir de ce mercredi, la société américaine Uber, leader des Voitures de Tourisme avec Chauffeur (VTC), lance une application Smartphone qui va permettre à tout le monde de faire le taxi à Paris. Pour s'inscrire, il suffit d'avoir au moins 21 ans, 3 ans de permis, un casier judiciaire vierge et un véhicule de moins de 5 ans. Une initiative qui risque d’attiser la colère des taxis.

Depuis ce mercredi matin, chaque automobiliste parisien peut donc facturer une course avec son propre véhicule grâce à l’application d’Uber.

Cette nouveauté permet à un particulier qui conduit sa propre voiture de louer ses services de chauffeur, autrement dit son véhicule peut se transformer en une sorte de taxi. La course est fixée à 4 euros minimum .

Cette annonce intervient dans un contexte très tendu entre les taxis et ces entreprises de VTC comme UBER. La nouvelle idée d’Uber est considérée par les taxis comme une véritable provocation .

Depuis le 1er janvier, les Voitures de Tourisme avec Chauffeurs devaient respecter un délai de 15 minutes avant de répondre à une demande de course. Les entreprises de VTC avaient fait appel devant le conseil d'Etat, qui leur a donné raison, ce mercredi, en supprimant ce délai d'attente.

Taxis / Uber