Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ubériser, survivalisme, charge mentale, darknet : les nouveaux mots du dictionnaire

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Au total, 150 nouveau mots font leur entrée dans l'édition 2020 du petit Larousse qui paraîtra le 21 mai prochain. Locavorisme, slasheur, adulescent, darknet... des mots qui reflètent la société et ses inquiétudes.

Les nouveaux mots du dictionnaire reflètent l'évolution de la langue, mais aussi de la société.
Les nouveaux mots du dictionnaire reflètent l'évolution de la langue, mais aussi de la société. © AFP - Eric Audras

Locavorisme, slasheur, cryptomonnaie, ubériser, adulescence, survivalisme, charge mentale... 150 nouveaux mots et 100 nouvelles expressions font leur entrée dans l'édition 2020 du Petit Larousse. Le dictionnaire paraîtra le 21 mai prochain. Au total, il compte plus de 63.500 termes.

Ces nouveaux mots reflètent l'évolution de la langue, mais aussi l’évolution de la société" - Carine Girac, responsable chez Larousse 

Ces nouveaux mots "reflètent l'évolution de la langue, mais aussi l’évolution de la société", explique Carine Girac, la directrice du département Dictionnaires, encyclopédies et périscolaire chez Larousse à franceinfo.
Pour Carine Girac, cette édition 2020 "est très particulière, parce qu’elle reflète à la fois nos inquiétudes, les inquiétudes de la société française et de la société en général, et en même temps elle donne de l’espoir à travers certains mots".

Des mots qui traduisent inquiétudes et espoirs 

"Les inquiétudes, on peut les lire dans les mots comme apatridie, survivalisme, cybercrime, ou encore le darknet, note Carine Girac. "Et en même temps, les espoirs sont liés à des mots comme bioplastique pour tout ce qui concerne l’écologie, l’antispécisme ou encore dans le locavorisme, et par exemple dans la cryptomonnaie qui peut être une belle avancée technologique", analyse la spécialiste.

Les mots qui reflètent l'évolution de la société

L'Express a révélé, lundi, certains de ces nouveaux entrants. Parmi ceux qui traduisent l'évolution de la société, on trouve par exemple adulescence, qui se rapporte au "phénomène générationnel touchant certains jeunes gens qui, en dépit de leur entrée dans l’âge adulte, continuent d’avoir un comportement comparable à celui qu’ont généralement les adolescents".
Le mot inclusif, lui, "intègre une personne ou un groupe en mettant fin à leur exclusion".
La charge mentale est le "poids psychologique que fait peser, plus particulièrement sur les femmes, la gestion des tâches domestiques et éducatives, engendrant une fatigue physique et, surtout, psychique.

Les inquiétudes du monde contemporain

Le mot antispécisme fait, lui, référence à cette "vision du monde qui récuse, par opposition au spécisme, la notion de hiérarchie entre les espèces animales et, partie, la supériorité de l’être humain sur les animaux".
Le survivalisme entre aussi dans le Laroussse. C'est le "mode de vie d'une personne ou d'un groupe qui se préparent à la survenue, à plus ou moins longue échéance, d'une catastrophe à l'échelle locale ou mondiale".

Le nouveau monde du travail 

Les mots ubériser et smicardisation entrent aussi dans ce Larousse. Ubériser, c'est le fait de "rendre obsolète un modèle économique existant, via notamment l'utilisation de plateformes numériques".
La smicardisation est "l'augmentation du nombre de salariés dont la rémunération est durablement bloquée au smic ou à un niveau proche de celui-ci."
Le bore-out est, lui, le "syndrome d'épuisement professionnel dû à l'ennui provoqué par le manque de travail ou l'absence de tâches intéressantes à effectuer".

Les nouvelles technologies toujours plus présentes

Le mot cyberdjihadisme fait également son entrée dans le Larousse. C'est l'utilisation d'internet "pour promouvoir le djihadisme".
Le darknet qualifie l'ensemble des réseaux permettant de partager de manière anonyme des données cryptées, inaccessibles aux moteurs de recherche traditionnels.
La cryptomonnaie est un moyen de paiement virtuel, utilisable essentiellement sur Internet.
Le mot Licorne qualifie une entreprise, et fait plus particulièrement référence à une "start-up non cotée en Bourse dont la valorisation, basée sur un potentiel de croissance très important, dépasse le milliard de dollars." Un slasheur est une personne qui exerce plusieurs emplois et/ou activités à la fois.

Les nouvelles politiques 

La fachosphère qualifie l'ensemble des partis politiques de la mouvance fasciste et, plus largement, d'extrême droite.
Le suprémacisme est une idéologie qui postule la supériorité d'un peuple ou d'une civilisation sur tous les autres, et légitime ainsi leurs aspirations hégémoniques.

Les nouveaux mots de l'écologie 

Le bioplastique, qui désigne le plastique biodégradable, entre aussi dans le dictionnaire. Tout comme la dédiésélisation, qui signifie "l'ensemble des actions visant à réduire la proportion de véhicules fonctionnant au diesel dans le parc automobile."
Le locavorisme, lui, est le mouvement qui prône de "ne consommer que des fruits et des légumes locaux et de saison, afin de contribuer au développement durable." 

Didier Deschamps, Cécile de France et Marc Veyrat  

Du côté des noms propres, Didier Deschamps, le sélectionneur de l'équipe de France championne du monde de foot fait son entrée tout comme la comédienne Cécile de France, le chanteur Étienne Daho, le cuisinier Marc Veyrat ou la prix Nobel de la paix irakienne Nadia Murad.

Mbappé et Griezmann dans le Robert Illustré 

Le Robert Illustré, qui paraîtra le 16 mai, va également faire entrer de nouveaux mots et de nouvelles expressions dans son édition 2020.. Les champions du monde de football Kylian Mbappé et Antoine Griezmann y font leur entrée cette année, a révélé le journal Le Parisien lundi soir. A 20 ans, Kylian Mbappé est le plus jeune footballeur a intégrer un dictionnaire français. Antoine Griezmann a même droit à sa photo en couverture du Robert Illustré 2020.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu