Société

Uchaud lance une collecte pour restaurer son cadran solaire

Par Camille Payan, France Bleu Gard Lozère lundi 16 janvier 2017 à 11:20

Le cadran solaire calendaire a toujours été situé sur le mur du clocher de l'église d'Uchaud
Le cadran solaire calendaire a toujours été situé sur le mur du clocher de l'église d'Uchaud - Mairie d'Uchaud

Le cadran solaire calendaire de la commune d'Uchaud (Gard), situé sur le mur du clocher de l’église, doit être entièrement restauré. Les travaux s'élèvent à plus de 5 000 euros. La commune a donc a lancé un appel aux dons. Pour l'instant, il y a 200 euros dans la cagnotte.

À Uchaud, le cadran solaire et calendaire est un emblème La commune d'Uchaud tire son nom de la via Domitia, qui traverse la ville, et de la borne (ou station) VIII ad octavum. Étape antique sur la voie romaine qui va de l'Espagne à l'Italie, Uchaud s'est développée avec le rattachement du Languedoc au royaume de France, notamment par le commerce du vin et des eaux de vie. C'est ensuite devenu le chemin royal.

"L'heure approche"

C'est sur ce chemin royal que passait la malle-poste. Uchaud est d'ailleurs devenu relais de poste ce qui nécessitait une exactitude horaire que le soleil apportait, contrairement aux horloges municipales du XIXe siècle, peu fiables.

Et c'est justement pour encourager à la ponctualité qu'y était inscrit "L'heure approche". Chacun peut y voir une interprétation : "L'heure approche" pour le passage de la poste ou "l'heure approche" pour la fin de la journée...

En dessous de l'horloge il était inscrit "l'heure approche" - Aucun(e)
En dessous de l'horloge il était inscrit "l'heure approche" - Mairie d'Uchaud

Restauration à l'identique

A la fin du XXe siècle, lors de la restauration de la façade de l'église, le cadran a disparu. Aujourd'hui, la commune veut le restaurer à l'identique.

Elle va faire appel à un spécialiste qui se basera sur des photos anciennes pour reproduire les chiffres et les lettres. Une fois restauré, le cadran devrait être inscrit au Répertoire national des cadrans de Paris.

Une collecte pour financer les travaux

Mais ces travaux ont un coût : 5.474 euros. C'est donc pour cette raison que la mairie lance, avec la Fondation du Patrimoine, une souscription. Aujourd'hui, 200 euros ont déjà été collectés. Tout le monde peut participer et les dons ouvrent droit à une défiscalisation.

La mairie espère mobiliser les habitants qui, dans le village, tiennent beaucoup à leur cadran chargé d'histoire.

"Chacun, un particulier ou une entreprise, peut donner la somme qu'il veut." - Daniel Pujolas, premier adjoint d'Uchaud

Les travaux devraient débuter fin mars-début avril. Une semaine devrait être nécessaire pour faire revivre le cadran d'Uchaud sur le mur de l'église de la commune.

Le premier adjoint en charge du patrimoine, Daniel Pujolas, était ce lundi matin l'invité de France Bleu Gard Lozère.

Daniel Pujolas, 1er adjoint à la mairie d'Uchaud