Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

UFC-Que Choisir lance une offre de gaz à prix réduit

-
Par France Bleu

L'association de consommateurs a lancé un partenariat avec un fournisseur de gaz pour proposer une offre moins chère. L'UFC-Que Choisir assure avoir négocié un tarif au minimum 13% inférieur à celui de GDF-Suez, qui devrait diminuer encore en fonction du nombre d'abonnés.

Gaz - FB Provence
Gaz - FB Provence © Fotolia

C'est une première : un partenariat signé entre une association de consommateurs et un opérateur. L'opération "Gaz moins cher ensemble" réunit l'UFC-Que Choisir et le fournisseur alternatif Lampiris, filiale d'un groupe belge. 

Objectif de l'opération : convaincre un maximum de Français de souscrire à une offre moins chère, dont les conditions ont été négociées par l'association. Résultat : l'offre propose "13% minimum d'économies par rapport au tarif réglementé du kilowattheure d'octobre ". Soit une economie "comprise entre 124 et 132 euros selon la zone tarifaire ", pour une consommation moyenne de 17.000 kilowatts-heure.

Objectif : pousser la concurrence à s'aligner

Cette offre fonctionne aussi sur le modèle de l'enchère inversée : plus il y a de personnes qui souscrivent, plus le prix baissent. Concrètement, les clients ont jusqu'au 25 novembre pour s'inscrire. Dès le lendemain, le tarif définitif sera connu. Et le 7 décembre, chaque abonné pourra prendre connaissance de son offre personnalisée. 

Les clients qui accepteront cette offfre avant le 31 janvier 2014 basculeront tous simultanément vers le nouvel opérateur. Objectif : forcer les autres opérateurs à s'aligner sur ces tarifs réduits. En Grande-Bretagne, une campagne similaire avait conduit 36.000 clients à quitter simultanément leur opérateur. 

L'opérateur Lampiris a accepté les conditions fixées par l'UFC

L'opérateur Lampiris, partenaire de l'association dans cette opération, a reporté un appel d'offres lancé en juillet dernier par l'UFC auprès de tous les fournisseurs de gaz, y compris GDF Suez et EDF. Pour décrocher le marché, il a dû accepter "toutes les conditions contractuelles " fixées par l'association, des conditions "plus exigeantes que la loi ", incluant notamment une responsabilité unique du fournisseur, ainsi que l'engagement à traiter les réclamations "associant l'UFC-Que Choisir ".

Du côté de l'opérateur historique GDF-Suez, cette campagne n'inquiète que peu, rapportent nos confrères du Figaro . Le fournisseur rappelle qu'il propose déjà des tarifs dont le prix est fixé pour deux ou trois ans. Car du côté de Lampiris, l'engagement conclu repose sur un prix fixe pendant un an. Rien n'empêcherait alors une hausse de ce tarif à l'issue de la première année. 

"Une bonne connaissance de la consommation fait baisser la facture "

Les porte-paroles de GDF-Suez soulignent aussi que si le prix est, certes, un facteur à prendre en compte, ce n'est pas le seul : la maîtrise de sa consommation en est un aussi. "L'ADEME estime qu'une bonne conaissance de sa propre consommation de gaz peut faire baisser à elle seule 10 à 15% de la facture ", explique-t-on chez l'opérateur historique. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess