Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Ultime tentative pour sauver la chapelle Saint-Joseph de Lille : une annonce sur le Bon Coin

-
Par , France Bleu Nord, France Bleu

C'est une polémique qui dure depuis des mois : la chapelle Saint-Joseph de Lille risque bien d'être détruite. Des défenseurs du patrimoine se mobilisent contre la mise à terre de ce bâtiment du XIXe siècle. Une association vient de publier une annonce sur le Bon coin, comme un baroud d'honneur.

Le ministère de la culture a refusé de classer la chapelle Saint-Joseph de Lille. L'université catholique de Lille promet de préserver certains éléments comme des vitraux
Le ministère de la culture a refusé de classer la chapelle Saint-Joseph de Lille. L'université catholique de Lille promet de préserver certains éléments comme des vitraux - Association Urgences patrimoine @Josette Hemsen

Même Stéphane Bern s'est mobilisé pour qu'elle soit sauvée : le sort de la chapelle Saint-Joseph de Lille semble bel et bien scellé. Le bâtiment du XIXe siècle appartient à l'université catholique, qui a pour projet de créer, à l'horizon 2024, un grand campus pour regrouper ses écoles d'ingénieurs.

Accord signé pour lancer les travaux

Le projet, qui prévoit la démolition de la chapelle, avance : l'accord vient d'être signé entre Junia -le nouveau nom choisi pour l'école- et l'entreprise qui va réaliser les travaux. "On y va, on commence", nous fait-on savoir du côté de la direction, sans plus de précisions sur la date des premiers coups de pelleteuse. En novembre, le ministère de la Culture a refusé de classer la chapelle au titre des monuments historiques.

Recherche parlementaire courageux

L'association Urgences Patrimoine, qui se mobilise depuis plusieurs mois, a déposé un recours devant le tribunal administratif pour tenter de contraindre l'Etat à ce classement, mais il reste peu d'espoir. Alors ce lundi, elle a publié une annonce sur le Bon coin.

"Je suis agacée de n'avoir aucune réponse à mes messages de la part des parlementaires", explique la présidente de l'association Alexandra Sobczak, "c'est évidemment de l'humour, et comme on dit, l'humour est la politesse du désespoir, car on est en bout de course. Si la mobilisation a lieu quand les pelleteuses auront commencé leur travail, il sera trop tard".

ECOUTEZ : Alexandra Sobczak, présidente d'Urgences Patrimoine

Les miracles, c'est à Lourdes, pas à Lille

"Les miracles, c'est à Lourdes, pas à Lille", poursuit Alexandra Sobczak, "mais on ne sait pas ce qui peut se passer. Peut-être que des gens s'enchaîneront à la chapelle, je n'en sais rien. Nous, on a fait tout ce qu'on a pu".

ECOUTEZ : Alexandra Sobczak, présidente d'Urgences Patrimoine

Le projet est validé

En effet, le service communication de Junia, que nous avons contacté, n'entrouvre aucune porte : "La chapelle est désacralisée depuis plus de vingt ans, elle est à l'abandon. Nous avons besoin de créer ce campus, pour rester une école d'ingénieurs à l'échelle européenne. Le projet est validé". L'école qui précise que certains éléments de la chapelle seront conservés et exposés sur le campus, comme des vitraux, l'autel, des tapisseries, et une statue de Saint-Joseph.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess