Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un accident de la circulation prive les habitants des Valayans d'Internet

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Vaucluse

Dans la nuit du 23 au 24 décembre 2019, une voiture a percuté un poteau téléphonique aux Valayans ( Vaucluse). L'accident a provoqué une rupture de la liaison internet qui dessert ce hameau de Pernes-les-Fontaines. Depuis, professionnels et particuliers, espèrent une réparation qui ne vient pas.

Le poteau fauché il y a douze jours et toujours pas réparé
Le poteau fauché il y a douze jours et toujours pas réparé © Radio France - Jean-Pierre Burlet

Pernes-les-Fontaines, France

Les Valayans, c'est un hameau qui dépend de Pernes-les-fontaines ( Vaucluse). Dans cette plaine comtadine où les routes sont aussi étroites que rectilignes, les riverains se plaignent régulièrement des incivilités routières. Les accidents sont fréquents. La veille de Noël, une voiture est partie au fossé fauchant au passage le poteau métallique qui soutient la ligne téléphonique. Depuis, les voisins sont privés d'Internet.

Dix jours après la coupure, les habitants n'ont toujours pas vu arriver l'équipe d'intervention

Cet incident téléphonique provoque une gène certaine, mais il révèle aussi la dangerosité de cette départementale 16, où circulent 7.000 véhicules jours. Cette route toute droite, étroite, bordée de fossés profonds est limitée à 80 km/h, mais les incivilités et les excès de vitesse y sont monnaie courante. C'est cela aussi que les riverains dénoncent.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu