Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Aller simple sur Mars : un médecin bordelais est le dernier Français en lice

lundi 28 décembre 2015 à 7:00 Par Stéphane Hiscock, France Bleu Gironde et France Bleu

Le Bordelais Jérémy Saget est désormais le seul Français sélectionné pour la mission Mars One 2026. Si le projet aboutit il s'envolera avec quarante autres astronautes pour coloniser la planète rouge. Spécificité de la mission : le voyage ne prévoit pas de retour.

Jérémy Saget en conférence à Arcachon
Jérémy Saget en conférence à Arcachon © Radio France - Stéphane Hiscock

Bordeaux, France

Il a réservé un aller simple pour la planète Mars. Jérémy Saget, médecin bordelais de 37 ans, a été sélectionné pour participer au projet Mars One 2026. C'est un projet spatial privé de colonisation de la planète rouge. En 2013, 200.000 candidats du monde entier avaient postulé pour une place dans la fusée. Après plusieurs sélections, ils ne sont plus que 100, dont Jérémy Saget, unique Français pour l'instant toujours retenu dans ce projet. Un nouvel écrémage est prévu en septembre 2016. Partira, partira pas ? Jérémy Saget est extrêmement motivé.

Notre génération pour la première fois en 200.000 ans va pouvoir être en capacité technologique d'atteindre Mars. C'est une nouvelle perspective dans laquelle l'humanité doit se placer.

Jérémy Saget

Au final ils ne seront que 40 à s'envoler pour la planète rouge. Leur quotidien une fois là-haut : des expériences scientifiques mais surtout une expérience humaine hors du commun. Plus que des ingénieurs, le projet Mars One recherche des hommes et des femmes capables de vivre ensemble dans un huit-clos permanent.

Plus que des individus les responsables du projet sélectionnent des groupes. C'est un défi autant psychologique que technologique.

Reste à décrocher le fameux billet pour Mars. Jérémy Saget est toujours dans la course. Prochaine étape :  l'entraînement. Il débutera à l'automne prochain pour un départ prévu, si tout va bien, en 2026.