Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un ancien galibot de la mine d'Arenberg promu chevalier de l'ordre du mérite

mardi 29 août 2017 à 10:18 Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord

René Lukasiewicz a reçu sa médaille dimanche à la salle des pendus de l'ancien site minier d'Arenberg. Une reconnaissance de la République pour son combat pour la sauvegarde des vestiges de ce site aujourd'hui classé au patrimoine mondial de l'Unesco.

René Lukasiewicz avec sa médaille de l'ordre du mérite
René Lukasiewicz avec sa médaille de l'ordre du mérite © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Arenberg, Wallers, France

A 80 ans, le petit fils d'immigrés polonais, ancien galibot devenu agent de maîtrise n'aurait jamais cru un jour recevoir les honneurs de la République, René est encore très ému de cette reconnaissance. Il a reçu la médaille de chevalier de l'ordre du Mérite dimanche à la salle des pendus de l'ancien site minier d'Arenberg, dans le Nord.

c'est incroyable de recevoir ça pour un mineur, c'est une médaille pour tous les mineurs, pour ceux qui sont restés au fond

Celui qui faisait des études d'ajusteur a du descendre au fond pour remplacer son père mort dans un accident, ce qui laissait sa mère dans une grande difficulté pour faire vivre la famille et garder les avantages de la mine, coron, etc..René a passé 32 ans dans la fosse où il a gravit progressivement les échelons pour devenir agent de maitrise.

De mineur à figurant pour Germinal

A sa retraite pas question pour lui de voir s'effondrer ses chevalets avec la fermeture du site en 1989, alors l'adjoint au maire chargé du patrimoine bataille pour que les vestiges de ce passé restent avec des pétitions, etc, jusqu'au tournage de Germinal de Claude Berri, où le retraité devient en quelque sorte conseiller du réalisateur sur la vie dans la fosse, et dans les corons.

La belle histoire du jour

Et puis le touche à tout qui s'est impliqué toute sa vie dans la vie sportive et culturelle de sa commune est retenu pour être figurant dans Germinal, et joue au côté de Renaud, Depardieu et Miou-Miou. Un film qui sera le début d'une trentaine de rôles dans des films ou séries tournées à Arenberg, et puis il sera aussi le narrateur de la comédie musicale Arenberg.

Acteur de la reconversion du site

En parallèle toujours pour promouvoir le passé minier, avec ses camarades de la fosse il crée les Amis de Germinal l'association qui fait visiter l'ancien site resté en l'état après la fermeture, ce qui est assez unique en France, aujourd'hui encore 5 à 6000 curieux viennent visiter la salle des pendus, etc, "il y a même des gens venus de Russie, de Chine", s'enthousiasme le retraité au regard bleu très profond.

Et puis ces dernières années, René a aussi participé à la reconversion du site avec la création d'Arenberg Creative Mine, le Pole d'excellence en images et médias numérique qui s'est implanté entre les 3 chevalets, cette fois il a notamment conseillé les architectes.

Toute sa vie il a donc milité pour la mémoire des mineurs, d'où cette récompense dimanche dans la salle des pendus avec 200 convives dont une soixantaine de membres de sa famille venus de Lorraine, de Marseille ou du Gers. Et la première des invités c'était Jeanine sa femme, celle qui l'a épaulé durant tous ses combats et avec qui il fête cette semaine 58 ans de mariage.