Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un animal de compagnie ne doit pas être un cadeau de dernière minute

-
Par , France Bleu Bourgogne

Avez vous envie de mettre un petit chat, un chiot, une perruche ou un poisson rouge sous le sapin de Noel ? Dorénavant vous devrez signer un certificat qui engage votre responsabilité. Un document où vous reconnaissez que l'animal est un être sensible et qui demande des soins constants.

Craquants petits hamsters, mais attention ce sont des animaux nocturnes
Craquants petits hamsters, mais attention ce sont des animaux nocturnes © Radio France - Olivier Estran

Et si cette année, le Père Noël vous laissait un compagnon à 4 pattes en guise de cadeau ? Pas une peluche, mais un vrai qui réclame à manger et qui remue la queue ?  Eh bien sachez que ça vous engage pour toute sa vie, et devant la loi. A la veille de Noël , le gouvernement vient de pondre une nouvelle réglementation pour limiter les achats impulsifs. Tout nouveau propriétaire devra en 2021 signer un certificat qui reconnait que tout animal est un être sensible, avec des besoins constants de soins et d'attention.  Qu'en pensent ceux qui ont déjà des animaux ? Côme possède deux gros lézards exotiques, et il assure qu'il n'a pas pris ces drôles de bestioles sur un coup de tête :

Côme, passionné par les reptiles assure avoir beaucoup réfléchi

On a rencontré Côme dans une animalerie  de Marsannay-la-Côte. Ce magasin s'appelle "le Dogstore". Cela fait déjà quelques années que sa propriétaire Anina Guilli ne vend plus de chats ou de chiots. Elle se limite aux lapins, cochons d'Inde, hamsters et à quelques animaux exotiques. Elle assure qu'il lui est déjà  arrivé de dire non à des acheteurs impulsifs:

Les mises en garde d'Anina

Même mises en garde du côté des éleveurs professionnels. Jean-Antoine Schmidt possède un élevage de Bergers-Allemands et de Golden Retrievers à La Rochepot, c'est au sud de Beaune. Il estime que cette nouvelle obligation est une bonne chose. Il tente déjà de décourager ceux qui viennent frapper à sa porte pour repartir immédiatement avec un chien:

Comment dire Non aux acheteurs impulsifs

"La montagne accouche d'une souris, cette obligation ne changera rien"- Nicole Baqué, responsable de la SPA en Côte-d'Or

Les animaleries, les éleveurs professionnels mettent déjà en garde leurs clients sur les soins qu'il faudra apporter aux animaux. Est-ce que l'obligation de faire signer au texte aux acheteurs va changer quelque chose ? Nicole Baqué, la responsable de la SPA en Côte-d'Or n'en est pas persuadée. Elle est au contraire très déçue et nous dit pourquoi :

La déception de la responsable de la SPA

On estime que chaque année 100 000 animaux sont abandonnés en France. C'est un triste record en Europe. Il y'a en ce moment 102 chiens et près de 150 chats a adopter à la SPA de Dijon.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess