Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société
Dossier : Mouvement de grève contre la réforme des retraites

Un apéro en gare de Guéret, pour montrer que le combat contre la réforme des retraites se poursuit

-
Par , France Bleu Creuse

Une trentaine de personnes ont participé ce samedi soir à une manifestation en gare de Guéret : un apéritif pour soutenir les cheminots grévistes, et montrer que la mobilisation se poursuit même pendant les vacances.

Une trentaine de manifestants ont participé à un apéritif en gare de Guéret, contre la réforme des retraites ce samedi soir.
Une trentaine de manifestants ont participé à un apéritif en gare de Guéret, contre la réforme des retraites ce samedi soir. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Guéret, France

C'est un apéro pour se dire "Nous sommes toujours là".  Une trentaine de personnes se sont retrouvées ce samedi soir en gare de Guéret, à l'appel des syndicats creusois, contre la réforme des retraites. Alors que la mobilisation, notamment sur les rails, se poursuit et a battu le record de la grève de 1995, les manifestants ont ramené de quoi casser la croûte et s'organiser un petit repas militant d'entre-fêtes, preuve que la lutte se poursuit toujours malgré les vacances. 

On s'installe où on peut pour préparer l'apéro.  - Radio France
On s'installe où on peut pour préparer l'apéro. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

Stéphane Picout, le secrétaire départemental de la FSU s'installe sur un rebord de guichet, pour découper un cake à la saucisse de Morteau. "C'est ma femme qui l'a préparé", souffle-t-il. Mais le contenu importe moins que le symbole. "Le but du jeu, c'est de maintenir la pression, dire que même pendant les vacances, on doit pouvoir rester mobilisés." S'installer dans le hall de la gare de Guéret, c'est aussi un message. "Ceux qui font le boulot, ce sont bien les camarades de la SNCF. C'est une forme de soutien à ce mouvement qui nous permettra de gagner."

Roulés à la saucisse, et petit coup de rouge, les manifestants se font un apéro d'entre-fêtes.  - Radio France
Roulés à la saucisse, et petit coup de rouge, les manifestants se font un apéro d'entre-fêtes. © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

A quelques pas, Luc Marquès est occupé à découper du saucisson, sur un siège en bois. Lui aussi ne compte rien lâcher, malgré le faible nombre de manifestants. "On est déterminés à voir ce projet de réforme retiré, et on verra que le 9 on sera toujours aussi nombreux, donc aucun problème." Le 9 janvier, journée nationale de mobilisation, c'est encore loin. C'est justement ce qui a poussé Mireille à se joindre à cet apéritif militant. "Entre temps, il faut continuer à être présents, pour soutenir les grévistes, qui font une action tout à fait remarquable.", explique la retraitée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu