Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Société DOSSIER : 75e anniversaire du Débarquement

Qui veut aider un vétéran américain à venir dans la Manche pour le 75e anniversaire du D-Day ?

mercredi 13 mars 2019 à 15:05 Par Jacqueline Fardel, France Bleu Cotentin, France Bleu et France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

L'association manchoise Retour des Vétérans en Normandie veut aider Raymond Wallace, un ancien parachutiste américain,à revenir en Normandie. Le vétéran américain de 94 ans avait sauté sur Graignes le 6 juin 1944. Il n'a pas les moyens aujourd'hui de venir en Normandie.

Raymond Wallace a aujourd'hui 94 ans
Raymond Wallace a aujourd'hui 94 ans - © Association Retour des vétérans en Normandie

Portbail, France

Un appel aux dons est lancé pour Raymond Wallace, un vétéran parachutiste américain de 94 ans, qui devait venir assister aux cérémonies du 75 ème anniversaire du Débarquement.  Aujourd'hui il n'en a plus les moyens financiers après plusieurs drames familiaux en quelques semaines : la mort de sa femme, de son petits fils de 20 ans et un accident de voiture de sa belle fille.  

L'association Retour des Vétérans en Normandie, qui fait venir 15 vétérans cette année, se mobilise autour de son cas et lance un appel aux dons.  Il faut financer son billet d'avion plus celui de son fils sans qui il ne peut pas se déplacer.   

Raymond Wallace avait sauté sur Graignes dans le centre Manche le 6 juin 44 avec la 82ème. Il était revenu pour la première fois dans la Manche l'an dernier.

Raymond Wallace avait sauté sur Graignes le 6 juin 1944 - Aucun(e)
Raymond Wallace avait sauté sur Graignes le 6 juin 1944 - © Photo fournie par l'Association Retour des vétérans en Normandie

"Quand Ray est revenu pour la première fois l'année dernière pour le 74ème; il était à 100 000 lieux d'imaginer ce qui se passait ici. C'était une découverte impressionnante y compris émotionnellement raconte Valérie Gauthier-Cardin, présidente de l'association Retour des vétérans en Normandie. "_On est retourné à Graignes où on a rencontré des témoins qui avaient vécu le 6 juin 44_. Il a été très touché aussi par le fait qu'on les accompagne tout au long du séjour, ça leur a montré qu'on est toujours reconnaissant envers eux : ils n'ont pas cette reconnaissance aux Etats-Unis. C'est extraordinaire pour eux, c'est quelque chose qu'ils ont envie de revivre. Donc on essaie de se mobiliser pour leur montrer comme on est attaché à eux. C'est un peu une bouteille à la mer qu'ils nous ont lancé".  

Raymond Wallace, 94 ans, ne peut pas venir en Normandie sans son fils - Aucun(e)
Raymond Wallace, 94 ans, ne peut pas venir en Normandie sans son fils - © Association Retour des vétérans en Normandie

Une cagnotte en ligne est lancée sur gofundme et les dons sont possibles par chèque également à envoyer à l'association au 30 ter village Bourgogne, 50 770 Pirou.