Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un arbre sème la discorde à l'est de Nice, ses fruits sentent mauvais quand ils pourrissent au sol

-
Par , France Bleu Azur

Un arbre, situé au 45 rue de Roquebillière, fait polémique dans le quartier Saint-Roch à Nice. Un syndic de copropriétaires a demandé à l'abattre. Il s'agit d'un Ginkgo biloba femelle dont les fruits dégagent une odeur nauséabonde quand ils se décomposent au sol.

Un ginkgo biloba pose problème à certains habitants de la rue de Roquebillière à Nice
Un ginkgo biloba pose problème à certains habitants de la rue de Roquebillière à Nice © Radio France - Marion Chantreau

On dit que c’est le doyen des arbres, il est très résistant et capte particulièrement le CO2. À Nice, un Ginkgo biloba sème la discorde au 45 rue de Roquebillière, dans le quartier Saint-Roch. Des habitants de la copropriété du parc Vauban se plaignent d'odeurs nauséabondes dégagées par les fruits murs lorsqu'ils tombent au sol.  Le syndic de copropriété a demandé en assemblée générale d'abattre l'arbre. 

La mairie de Nice propose de le transplanter, de remplacer le sujet femelle par un arbre mâle qui lui ne produit pas de fruit. L'arbre femelle sera replanté dans l'espace public mais loin d'une zone résidentielle, après un passage par le centre de production horticole municipal.

reportage

Les fruits qui pourrissent au sol dégagent une "forte odeur de vomi"

Cette riveraine passe tous les jours devant l'arbre, les fruits sont encore verts mais bientôt ils vont mûrir et tomber sur le trottoir : "Ça fait une odeur de vomi horrible". Certains avouent retenir leur respiration lorsqu'ils passent à côté. De là à abattre l'arbre, l'association de quartier Saint-Roch propose une autre solution. Jeanine Costamagna préside cette association et les jardins partagés du quartier et envisage de cueillir les fruits, ou de les ramasser rapidement avant que ne surviennent les mauvaises odeurs. "Il faut que les gens comprennent que les arbres, ce n’est pas du mobilier urbain ! Ce sont nos meilleurs alliés contre le réchauffement climatique". 

Jeannine Costamagna

Déplacer l'arbre femelle, comme le propose la mairie, pour ce voisin, c'est une fausse bonne idée, car il faudrait détruire le bitume, refaire le trottoir,  et au vu des racines, pas sûr que l'arbre s'en sorte. Juliette Chesnel-Le Roux, conseillère municipale Europe Écologie-Les Verts à Nice n'y croit pas non plus.    

Juliette Chesnel-Leroux

Choix de la station

À venir dansDanssecondess