Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

VIDÉO - Atteint de la sclérose en plaque, il va relier le lac Léman à la Méditerranée en fauteuil roulant

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Pierre-Yves Morisset part jeudi de Saint-Gingolph (Haute-Savoie) pour relier la Méditerranée en fauteuil roulant électrique. Objectif, sensibiliser à la sclérose en plaque et montrer les nouveaux matériels disponibles pour les paraplégiques.

Pierre-Yves Morisset et sa compagne.
Pierre-Yves Morisset et sa compagne. © Radio France - Xavier Grumeau

815 kilomètres, c'est la distance que va tenter de parcourir Pierre-Yves Morisset en fauteuil roulant avec assistance électrique. Atteint d'une sclérose en plaque depuis 2014 qui paralyse la partie droite de son corps, son défi commence jeudi à Saint-Gingolph (Haute-Savoie). Son objectif : atteindre Sète par la Via-Rhôna, la piste cyclable qui relie le Léman à la Méditerranée.

Originaire de Baix en Ardèche, cet homme de 58 ans veut montrer les avancés technologiques qui s'offrent aux paraplégiques et encourager la création de centres spécialisés.

ECOUTEZ - Pierre-Yves Morisset : "L'an dernier je faisais 2h de vélo. Aujourd'hui je n'y arrive plus alors c'est le moment".

Un fauteuil roulant innovant

Pour parcourir son périple, Pierre-Yves Morisset utilisera un fauteuil roulant à assistance électrique. Le principe, une roue avec batterie électrique se clipse et entraîne le fauteuil à une vitesse maximale de 20km/h. Pierre-Yves dispose de deux batteries d'une autonomie de 50 kilomètres chacune pour être sûr d'arriver à bon port.

Chaque jour, une étape de 35 kilomètres pour rallier deux villes. Le quinquagénaire espère arriver à Sète (Hérault) le 21 juin prochain.

En 23 jours, Jean-Yves va parcourir les 815 kilomètres de la piste cyclable Via-Rhôna - Aucun(e)
En 23 jours, Jean-Yves va parcourir les 815 kilomètres de la piste cyclable Via-Rhôna - Capture d'écran Via-Rhôna