Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un automobiliste sauvé de la noyade par des policiers marseillais

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Provence, France Bleu

En plein déluge, deux policiers nationaux et trois policiers municipaux de Marseille ont sauvé mercredi un automobiliste de la noyade. L'homme était pris au piège dans son monospace, sous la passerelle de Plombières. Les policiers n'ont pas hésité à se jeter à l'eau pour lui venir en aide.

L'automobiliste pris au piège sous la passerelle de Plombières, sauvé par les policiers
L'automobiliste pris au piège sous la passerelle de Plombières, sauvé par les policiers - C A

Marseille, France

Les cinq policiers n'ont pas hésité une seconde. Alors que de très fortes pluies s'abattaient sur Marseille mercredi, et que l'eau montait dangereusement sous la passerelle de Plombières, juste avant la bretelle d''accès à l'autoroute A7, ils ont aperçu parmi les voitures en difficulté un monospace qui flottait et "une main taper sur la vitre" raconte Sébastien, de la police municipale de Marseille. 

"On n'a pas hésité un instant : on a tout de suite sauté dans l'eau pour le secourir."

À plusieurs, avec leurs collègues de la police nationale, de l'eau jusqu'aux épaules, ils parviennent à ouvrir la portière et à extraire l'automobiliste de 30 ans pris au piège. "Il n'était pas blessé, poursuit Sébastien. Il ne semblait pas réaliser, il nous a dit qu'il avait essayé de casser la vitre. Malheureusement sur les vitres teintées, le film fait que ça résiste beaucoup plus... " 

Il était temps, sachant qu'un quart d'heure plus tard, le niveau d'eau était monté au dessus du toit de la voiture.

À chaque grosse intempérie, le scénario se répète

Des policiers prépositionnés non loin de la passerelle de Plombières, car à chaque grosse intempérie, cette "cuvette" se remplit d'eau à une vitesse vertigineuse et des véhicules sont régulièrement bloqués avec de l'eau à mi portière. D'autres tentent de faire demi tour et gênent la circulation. 

Un scénario qui se répète et que Nicolas, brigadier motocycliste de la police nationale, ne connait que trop bien : "C'est une zone que l'on sait inondable et on a tout de suite porté notre vigilance sur le secteur. On a bien fait parce que l'eau est montée dangereusement. Des collègues ont dû aller racler les bouches d'égouts pour évacuer toute l'eau." 

Il y a un an, une mère de famille avait déjà été prise au piège au même endroit et de la même façon. 

Les policiers étaient prépositionnés à côté de la passerelle - Radio France
Les policiers étaient prépositionnés à côté de la passerelle © Radio France - Corine Blotin
A peine 15 minutes après l'intervention des policiers, l'eau avait atteint le toit de la voiture - Aucun(e)
A peine 15 minutes après l'intervention des policiers, l'eau avait atteint le toit de la voiture - CA
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu