Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Un bar à chiens ouvre à Lille

vendredi 18 novembre 2016 à 19:21 Par Sophie Morlans, France Bleu Nord

Lille avait déjà son bar à chats, il a désormais aussi le WAF, un café chiens où les clients peuvent venir déguster une pâtisserie en profitant de la compagnie de compagnons à 4 pattes.

Morgane est déjà une habituée du bar à chiens
Morgane est déjà une habituée du bar à chiens © Radio France - Sophie Morlans

Lille, France

Le Waf vient d'ouvrir ses portes dans le quartier du Vieux Lille. Dans ce café, les 9 chiens sont rois. Ils viennent se lover dans les canapés et certains sur les genoux des clients, en mal d'affection canine.
Le concept est unique en Europe. Sa fondatrice, Ophélie Poillion, est pourtant partie d'un constat simple:
"Le chien est l''animal préféré des français, et pourtant, en France, on le retrouve dans un quart seulement des foyers. Il faut le sortir plusieurs fois par jour, le nourrir, c'est compliqué quand on part en vacances".

Au Waf, pas de contrainte, on peut venir jouer, câliner des chiens de tous caractères et de toutes races, tout en buvant un café et dégustant un gâteau. Les tarifs vont de 4 euros la demi-heure, pour la formule chihuaha, à 15 euros les 3 heures, pour la formule Saint Bernard.
Morgane, une étudiante, y a déjà pris ses habitudes. "J'ai toujours eu un animal chez moi, mais je vis désormais en résidence universitaire à Lille et c'est interdit. Ceux là ne sont pas vraiment à nous, mais ils viennent naturellement vers les clients, on a vraiment qu'ils sont nos chiens. Si on n'est pas forcément de bonne humeur, ils viennent jouer, et c'est super agréable".

Morgane et ses compagnons de quelques heures - Radio France
Morgane et ses compagnons de quelques heures © Radio France - Sophie Morlans

Les chiens semblent apprécier: Zazou, Kiki, Muffy et leurs copains sont tous pucés et vaccinés. Tous sont issus de refuges, mais ils ont été choisis pour leur bon caractère et trois d'entre eux sont même candidats à l'adoption. "Nous n'avons pas eu de contrainte particulière", précise Ophélie. "Ici, tout est lessivable, les sols et les canapés, que nous avons choisis en cuir. Les clients mangent dans une salle à part, près de la cuisine, pour des raisons d'hygiène, mais aussi pour ne pas être tentés de donner un morceau de gâteau aux chiens, il ne faudrait pas qu'ils deviennent énormes!".

Ophélie, la fondatrice du WAF, et quelques uns de ses pensionnaires - Radio France
Ophélie, la fondatrice du WAF, et quelques uns de ses pensionnaires © Radio France - Sophie Morlans

Le WAF est ouvert tous les jours, de 11h à 19h. Les enfants sont les bienvenus, mais pas les autres chiens.