Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Football DOSSIER : Stade Lavallois : la saison 2017-2018

Un bon point pour le Stade Lavallois sur la pelouse du Red Star

samedi 16 septembre 2017 à 20:49 Par Thierry Ruffat, France Bleu Mayenne

Le Stade Lavallois a bien failli boire la tasse au stade Bauer face à l'un des favoris pour la montée: le Red Star. Les Mayennais reviennent avec le point du match nul, 1/1, qui leur permet de rester dans le haut du classement.

Maxime Hautbois, Prince de Bauer
Maxime Hautbois, Prince de Bauer © Maxppp - Thierry Ruffat

Paris, France

Sous les yeux du Mayennais Jacky Durand, double Champion de France et triple vainqueur d'étapes sur le Tour de France, le Stade Lavallois attaque parfaitement bien la rencontre et sur sa première occasion, il ouvre la marque. Dominique Pandor reprend de volée une balle en cloche de Gabriel Etinof (8e), son deuxième but en deux matches. Mais comme souvent, forts de leur avantage, les Mayennais vont reculer et Maxime Hautbois, le gardien lavallois, va commencer son show. Dans le dernier quart d'heure, le Red Star tire sur la transversale, voit Maxime Hautbois réaliser trois parades déterminantes, et quand l'Entrammais est battu il est sauvé sur sa ligne par un coéquipier.

Début de seconde mi-temps tout aussi à l'avantage des parisiens. Quant il ne fait pas le travail tout seul, Hautbois est sauvé par son poteau ou par Kevin Perrot. Mais à force de plier, la défense Lavalloise va rompre, sans, au passage une erreur de l'arbitre qui ne siffle pas une énième faute sur Alexy Bosetti. La suite de l'action se termine dans la surface de réparation mayennaise et un pénalty transformé par le meilleur buteur du championnat: Sekou Keita (67e).

Le Stade Lavallois qui aurait quand même pu réaliser le hold-up parfait en toute fin de match mais la frappe de Yvan Neyou, détournée par le gardien audonien s'écrase sur le poteau.

Feuille de match :

Hautbois - Perrot, Ba, Dembélé, Scaramozzino (Mendes 46e) - Perreira-Lage, Dabo - Pandor, Etinof, Bosetti (Mayela 73e), Zéoula (Neyou 58e)

Avertissements: Pandor (31e), Dabo (45e), Mendes (54e), Ba (66e), Perreira-Lage (68e)

Dabo et Mendes seront suspendus pour le déplacement à Cholet.