Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Un Bressuirais plaque tout pour partir faire de l'humanitaire au Sénégal

-
Par France Bleu Poitou
Bressuire, France

Cyril Charron part début février pour quasiment un an d'humanitaire au Sénégal. Ce Bressuirais de 45 ans vend sa maison et prend une année sabbatique pour rejoindre l'association Solidarité pour les enfants de la rue. Il compte aussi apporter du matériel. Il a mis en place une cagnotte en ligne.

Cyril Charron lors de son précédent voyage au Sénégal
Cyril Charron lors de son précédent voyage au Sénégal © Radio France - DR

Cyril Charron va mettre sa vie entre parenthèses pendant onze mois. Il vend sa maison et prend une année sabbatique. En somme, il plaque tout. Sauf ses convictions. Ce Bressuirais de 45 ans part en février au Sénégal pour quasiment un an d'aide humanitaire. Il rejoint sur place l'association Solidarité pour les enfants de la rue (SPER).

Ce menuisier de Bressuire a découvert le Sénégal en avril dernier, lors d'un voyage organisé par son entreprise et l'Unesco. "J'ai adoré le pays, les gens sont toujours heureux, souriants." Cyril Charron tombe amoureux du pays et des Sénégalais et décide de retourner, quelques mois plus tard, à Dakar. Il rencontre Augustin Carvalho, le directeur et de l'association SPER, et c'est le déclic. Son objectif : revenir et devenir bénévole dans l'association.

Un homme de défis

Il faut dire que Cyril Charron est un baroudeur que rien n'effraie. "Ma vie a changé il y a quelques années et je me suis lancé des défis. J'ai fait les chemins de Compostelle. C'était un défi, celui-ci en est un autre, encore plus important peut-être parce que c'est à l'étranger." Autour de lui, ses proches sont admiratifs mais aussi préoccupés, "moi je ne suis pas inquiet, je sais que je vais y arriver", confie-t-il.

Aider l'association, enseigner le travail du bois... et le sport

Sur place, Cyril Charron a prévu d'aider l'association dans l'objectif qu'elle s'est fixée : scolariser les enfants et leur redonner une place dans la société. Mais ce menuisier compte également ajouter sa petite touche personnelle en enseignant le travail du bois : "Peut-être que ça fera des futurs menuisiers !", espère Cyril Charron.

Un échange de bons procédés pour arriver à faire de belles choses." - Cyril Charron

Le Bressuirais est aussi entraîneur de rugby et de basket et il veut en faire profiter les jeunes : "Je vais les initier à ces sports et eux ils vont m'initier à la lutte, un sport national là-bas. Je pense que ça va être un échange de bons procédés pour arriver à faire de belles choses."

Et ce n'est pas tout. Avec l'aide de sa fille, il a mis en place une cagnotte en ligne pour récolter des fonds. "Cinq euros, ça ne va pas changer grand chose pour nous en France dans notre budget familial mais au Sénégal, ça peut permettre de se nourrir pendant une semaine," assure-t-il. Il compte ainsi arriver au Sénégal les mains pleines de jouets et de fournitures scolaires.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess