Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Politique

Un cahier de doléances ouvert à la mairie de Carpentras

vendredi 28 décembre 2018 à 18:16 Par Jean-Pierre Burlet, France Bleu Vaucluse

Préface du "grand débat national" qui débutera mi-janvier, des cahiers de doléance ont été installés dans trois mairies vauclusiennes à Valréas, Pertuis et Carpentras. Chacun peut y exprimer ses commentaires et ses propositions.

Serge Andrieu maire de Carpentras présente le cahier de doléances ouvert à l'hôtel de ville.
Serge Andrieu maire de Carpentras présente le cahier de doléances ouvert à l'hôtel de ville. © Radio France - Jean-Pierre Burlet

Carpentras, France

Au rez-de-chaussé de l’hôtel de ville, la cahier de doléances carpentrassien trône sur une table où chacun peut s'asseoir. De format A3, il est assez grand pour y tracer des cases afin d'éviter les textes trop longs. On peut si l'on veut y laisser ses coordonnées. L'important c'est de s'exprimer : revendications nationales ou même locales, le cahier restera ouvert à la mairie de Carpentras tant qu'il y aura des gens pour écrire dedans.

Mais bien sûr, il ne faut pas que ces cahiers restent lettre morte. Ils seront confiés aux deux députés de Carpentras : Julien Aubert (LR) et Adrien Morenas (LREM). À charge pour eux de les faire remonter à nos décideurs et gouvernants.

Un cahier de doléances est ouvert à l'hôtel de ville de Carpentras

Le cahier de doléances ouvert à l'hôtel de ville de Carpentras - Radio France
Le cahier de doléances ouvert à l'hôtel de ville de Carpentras © Radio France - Jean-Pierre Burlet